La Bible du Semeur

Michée 1

1Voici les paroles que l’Eternel a adressées à Michée de Morésheth[a] sous les règnes de Yotam, Ahaz et Ezéchias, rois de Juda[b]. Cette révélation reçue par Michée concerne les villes de Samarie et de Jérusalem[c].

Le jugement sur Israël

Ecoutez vous tous, peuples!
Prête attention, ô terre, et vous tous qui vivez sur elle:
le Seigneur, l’Eternel sera témoin à charge contre vous;
oui, le Seigneur, depuis son sanctuaire.

L’annonce du jugement

Voici que l’Eternel sort de sa résidence.
Il descend et il marche sur les lieux élevés que présente la terre.
Sous ses pas les montagnes fondent,
et le fond des vallées se fend
comme la cire au feu,
comme de l’eau versée coulant sur une pente.
Et pourquoi tout cela? A cause de la transgression des enfants de Jacob[d],
à cause des péchés du peuple d’Israël.
Qui incita Jacob à cette transgression?
N’est-ce pas Samarie?
Et qui donc a promu ces hauts lieux en Juda?
N’est-ce pas toi, Jérusalem?
Aussi vais-je réduire Samarie à un monceau de pierres dans la campagne,
et l’on y plantera des vignes;
je précipiterai ses pierres au fond de la vallée
et je la raserai jusqu’à ses fondations.
Les statues de ses dieux seront toutes brisées,
et tous ses gains impurs seront livrés au feu.
Oui, toutes ses idoles, je les mettrai en pièces:
elles ont été faites grâce au salaire de ses prostitutions.
Aussi serviront-elles comme salaire d’autres prostitutions[e].

Complainte sur les villes de Juda

Voilà pourquoi je vais mener le deuil, je vais me lamenter,
je vais marcher pieds nus, sans vêtements.
Je pousserai des cris, comme ceux du chacal,
et des gémissements comme font les autruches.
La plaie de Samarie est incurable
et elle atteint même Juda.
La voilà qui s’avance jusqu’à la porte de mon peuple:
jusqu’à Jérusalem.
10 Ne le proclamez pas dans la ville de Gath[f],
ne pleurez pas[g].
Gens de Beth-Leaphra[h], couvrez-vous de poussière!
11 Habitants de Shaphir[i],
allez nus et honteux!
Le peuple de Tsaanân[j] ne sortira plus de sa ville,
et celui de Beth-Haëtsel[k] ne sait plus que se lamenter et son soutien vous est ôté.
12 Le peuple de Maroth[l] est bien malade[m].
Oui, le malheur est envoyé par l’Eternel,
jusque devant tes portes, Jérusalem!
13 Habitants de Lakish[n],
attelez les coursiers aux chars,
car vous êtes à l’origine du péché de la communauté de Sion;
c’est bien chez vous que les transgressions d’Israël ont été imitées.
14 Voilà pourquoi vous devez donner à Morésheth-Gath[o] sa lettre de divorce[p],
et les maisons d’Akzib[q] seront source de tromperie
pour les rois d’Israël.
15 Contre vous, habitants de Marésha,
je vais faire venir un nouveau conquérant,
et le glorieux roi d’Israël devra se réfugier à Adoullam[r].
16 Rasez-vous donc, et tondez-vous la tête, habitants de Jérusalem,
en signe de douleur à cause de vos fils qui font tous vos délices!
Oui, rasez-vous la tête, rendez-vous chauves, pareils à des vautours,
parce qu’ils vont être emmenés loin de vous en exil.

Notas al pie

  1. 1.1 Localité située à 35 kilomètres au sud-ouest de Jérusalem, à l’est de Gath.
  2. 1.1 Sur Yotam (740 à 732 av. J.-C.) voir 2 R 15.32-38; 2 Ch 27.1-9. Sur Ahaz (735 à 715 av. J.-C.) voir 2 R 16.1-20; 2 Ch 28.1-27. Sur Ezéchias (715 à 686 ou 698 av. J.-C.) voir 2 R 18 à 20; 2 Ch 29 à 32. Ces datations tiennent compte des co-régences.
  3. 1.1 Samarie et Jérusalem représentent les royaumes dont elles sont la capitale: la première Israël, le royaume du Nord, et la seconde, Juda. Samarie sera conquise par les Assyriens en 722-721 av. J.-C.
  4. 1.5 C’est-à-dire les deux royaumes israélites, celui du Nord et celui de Juda.
  5. 1.7 Les richesses amassées par Samarie au moyen de l’idolâtrie et de la prostitution sacrée seront emportées par les Assyriens: ils les placeront dans leurs temples pour servir au culte de leurs idoles ou encore, leurs soldats s’en serviront pour payer de simples prostituées.
  6. 1.10 Michée joue sur le sens des noms des villes qu’il énumère pour les avertir des malheurs qui les attendent lorsque les Assyriens viendront envahir leur pays. Gath : en Philistie. Le nom de la ville fait assonance en hébreu avec le verbe proclamer.
  7. 1.10 Traduction incertaine. L’ancienne version grecque suggère: ne pleurez pas à Acre, ville située à 14 kilomètres au nord-est de Haïfa, dont le nom fait assonance avec le verbe pleurer. Cependant, toutes les autres villes des versets qui suivent (v. 10-15) sont situées en Juda.
  8. 1.10 Site inconnu. Le nom Leaphra fait assonance avec le mot poussière.
  9. 1.11 Localité située peut-être à 12 kilomètres à l’ouest d’Hébron dont le nom serait conservé dans l’actuel Wadi es-Suffar. Son nom ressemble en hébreu à un terme signifiant: être beau.
  10. 1.11 Site inconnu. Le nom de la ville de Tsaanân fait assonance avec le verbe sortir.
  11. 1.11 Peut-être l’actuelle Dèr el-Asal, à 17 kilomètres au sud-ouest d’Hébron. Le nom Haëtsel ressemble à un verbe hébreu qui signifie: retirer.
  12. 1.12 Site inconnu. Le nom de la ville de Maroth ressemble en hébreu à un terme signifiant: amertume.
  13. 1.12 est bien malade : hébreu obscur. Autre traduction: espérait le bonheur.
  14. 1.13 Une grande ville de Juda, à 45 kilomètres au sud-ouest de Jérusalem. Son nom fait assonance en hébreu avec le mot char.
  15. 1.14 Voir 1.1 et note. Le nom de la ville ressemble en hébreu au terme désignant la fiancée.
  16. 1.14 Autre traduction: voilà pourquoi vous devrez donner pour Morésheth-Gath une dot.
  17. 1.14 A 20 kilomètres au nord-ouest d’Hébron (Jos 15.44). Le nom de la ville fait assonance avec le terme rendu par cause de déception.
  18. 1.15 Marésha et Adoullam : deux villes proches d’Akzib. Le nom de la ville de Marésha fait assonance avec le mot conquérant. Adoullam : allusion à l’épisode rapporté en 1 S 22.1.

Hoffnung für Alle

Mica 1

Eine Gerichtsbotschaft für Israel und Juda (Kapitel 1–3)

Samarias Untergang

1In diesem Buch sind die Botschaften aufgeschrieben, die Micha aus Moreschet vom Herrn empfing. Während der Regierungszeit der judäischen Könige Jotam, Ahas und Hiskia offenbarte ihm Gott, was mit Samaria und Jerusalem geschehen würde:

Hört zu, all ihr Völker! Gebt acht, ihr Bewohner der Erde! Gott, der Herr, tritt als Zeuge gegen Israel[a] auf, er kommt aus seinem heiligen Tempel. Seht! Von seiner Wohnung im Himmel steigt er herab und schreitet über die Gipfel der Erde. Unter seinen Schritten schmelzen die Berge wie Wachs im Feuer, sie fließen in die Ebene, wie Wasser den Abhang hinabschießt. In den Tälern brechen tiefe Spalten auf.

Dies geschieht, weil die Israeliten, die Nachkommen von Jakob, gegen den Herrn gesündigt und ihm den Rücken gekehrt haben. Wer ist verantwortlich für Israels Schuld? Seine Hauptstadt Samaria! Und wer hat Juda zum Götzendienst an den Opferstätten verführt? Seine Hauptstadt Jerusalem!

Darum sagt der Herr: »Ich werde Samaria bis auf die Grundmauern niederreißen und die Trümmer ins Tal hinunterwerfen. Ich mache die Stadt dem Erdboden gleich; dort, wo sie lag, wird man dann Weinberge anlegen! Alle Götzenstatuen von Samaria lasse ich in Stücke hauen, die geschnitzten Bilder werden ein Raub der Flammen. Mit den kostbaren Gegenständen, die man vom Lohn der Tempelhuren angeschafft hat, bezahlen die Plünderer dann wiederum ihre Huren.«

Micha trauert über das Schicksal seines Volkes

Darum klage und weine ich, voller Trauer gehe ich barfuß und ohne Obergewand umher. Ich heule wie ein Schakal, schreie wie ein Strauß. Denn Samarias Wunden sind unheilbar, und auch Juda wird nicht verschont. Ja, selbst Jerusalem, die Hauptstadt meines Volkes, ist dem Untergang nah!

10 Erzählt den Philistern in Gat nichts davon, zeigt ihnen nicht eure Tränen! Wälzt euch vor Verzweiflung im Staub von Bet-Leafra![b] 11 Flieht nackt in Schimpf und Schande, ihr Einwohner von Schafir! Ihr von Zaanan, ihr werdet es nicht einmal mehr wagen, eure Stadt zu verlassen! Bet-Ezel bietet euch keinen Schutz mehr, man hört dort nur noch lautes Klagen. 12 Die Einwohner von Marot zittern vor Angst und hoffen, noch einmal davonzukommen,[c] denn der Herr lässt die Feinde schon bis vor die Tore von Jerusalem heranrücken.

13 Spannt die Pferde an und flieht, ihr Leute von Lachisch! Ihr habt die Menschen in Zion zur Sünde verführt, ihr seid genauso gottlos wie das Nordreich Israel! 14 Darum müsst ihr auch Moreschet im Gebiet von Gat hergeben. Auf die Stadt Achsib hatten die Könige von Israel ihre Hoffnung gesetzt. Doch sie werden enttäuscht wie von einem Bach, dessen Wasser im Sommer versiegt.

15 Ihr Einwohner von Marescha, eure Stadt wird ebenfalls dem Eroberer zum Opfer fallen, den Gott euch schickt! Dann werden sich Israels vornehme Männer in der Adullamhöhle verstecken müssen.[d] 16 Schneide dir in Trauer die Haare ab, Juda, bis du kahl bist wie ein Geier! Denn deine Bewohner, deine geliebten Kinder, werden in ein fremdes Land verschleppt!

Notas al pie

  1. 1,2 Wörtlich: gegen euch. – Vom Zusammenhang her sind hier wahrscheinlich die Israeliten angesprochen.
  2. 1,10 Die Verse 10‒15 enthalten im hebräischen Text zahlreiche Wortspiele im Zusammenhang mit den Ortsnamen. Zum Beispiel klingt das hebräische Wort für »erzählen« im Namen Gat an und »Staub« in Bet-Leafra.
  3. 1,12 Oder: Die Einwohner von Marot bangen um ihr Hab und Gut.
  4. 1,15 Wörtlich: Die Herrlichkeit Israels wird bis Adullam kommen.