La Bible du Semeur

Matthieu 16

Jésus et les chefs religieux juifs

1Des pharisiens et des sadducéens abordèrent Jésus pour lui tendre un piège. Ils lui demandèrent de leur montrer un signe miraculeux venant du ciel.

Il leur répondit: [Au crépuscule, vous dites bien: «Demain, il fera beau, car le ciel est rouge.» Ou bien, à l’aurore: «Aujourd’hui, on aura de l’orage, car le ciel est rouge sombre.» Ainsi, vous savez reconnaître ce qu’indique l’aspect du ciel; mais vous êtes incapables de reconnaître les signes de notre temps[a].] Ces gens de notre temps qui sont mauvais et infidèles à Dieu réclament un signe miraculeux! Un signe … il ne leur en sera pas accordé d’autre que celui de Jonas.

Là-dessus, il les quitta et partit de là.

(Mc 8.14-21)

En passant de l’autre côté du lac, les disciples avaient oublié d’emporter du pain. Jésus leur dit: Faites bien attention: gardez-vous du levain des pharisiens et des sadducéens!

Les disciples discutaient entre eux: Il dit cela parce que nous n’avons pas pris de pain!

Jésus, sachant ce qui se passait, leur dit: Pourquoi discutez-vous entre vous parce que vous n’avez pas de pain? Ah, votre foi est bien petite! Vous n’avez donc pas encore compris? Ne vous souvenez-vous pas des cinq pains distribués aux cinq mille hommes et du nombre de paniers que vous avez remplis avec les restes? 10 Et des sept pains distribués aux quatre mille hommes et du nombre de corbeilles que vous avez emportées? 11 Comment se fait-il que vous ne compreniez pas que je ne parlais pas de pain quand je vous disais: Gardez-vous du levain des pharisiens et des sadducéens!

12 Alors ils comprirent qu’il leur avait dit de se garder, non pas du levain que l’on met dans le pain, mais de l’enseignement des pharisiens et des sadducéens.

Qui est vraiment Jésus?

13 Jésus se rendit dans la région de Césarée de Philippe. Il interrogea ses disciples: Que disent les gens au sujet du Fils de l’homme? Qui est-il d’après eux?

14 Ils répondirent: Pour les uns, c’est Jean-Baptiste; pour d’autres, Elie; pour d’autres encore, Jérémie ou un autre prophète.

15 – Et vous, leur demanda-t-il, qui dites-vous que je suis?

16 Simon Pierre lui répondit: Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant.

17 Jésus lui dit alors: Tu es heureux, Simon, fils de Jonas, car ce n’est pas de toi-même que tu as trouvé cela. C’est mon Père céleste qui te l’a révélé. 18 Et moi, je te déclare: Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, contre laquelle la mort elle-même ne pourra rien. 19 Je te donnerai les clés du royaume des cieux: tout ce que tu interdiras sur la terre sera interdit aux yeux de Dieu et tout ce que tu autoriseras sur la terre sera autorisé aux yeux de Dieu[b].

20 Puis Jésus interdit à ses disciples de dire à qui que ce soit qu’il était le Messie.

Comment suivre Jésus

21 A partir de ce moment, Jésus commença à exposer à ses disciples qu’il devait se rendre à Jérusalem, y subir de cruelles souffrances de la part des responsables du peuple, des chefs des prêtres et des spécialistes de la Loi, être mis à mort et ressusciter le troisième jour.

22 Alors Pierre le prit à part et se mit à lui faire des reproches: Que Dieu t’en préserve, Seigneur! Cela ne t’arrivera pas!

23 Mais Jésus, se retournant, lui dit: Arrière, «Satan»! Eloigne-toi de moi! Tu es pour moi un obstacle, car tes pensées ne sont pas celles de Dieu; ce sont des pensées tout humaines.

24 Puis, s’adressant à ses disciples, Jésus dit: Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix et qu’il me suive. 25 Car celui qui est préoccupé de sauver sa vie la perdra; mais celui qui perdra sa vie à cause de moi, la retrouvera. 26 Si un homme parvient à posséder le monde entier, à quoi cela lui sert-il s’il perd sa vie? Et que peut-on donner pour racheter sa vie?

27 Le Fils de l’homme viendra dans la gloire de son Père, avec ses anges, et alors il donnera à chacun ce que lui auront valu ses actes. 28 Vraiment, je vous l’assure, plusieurs de ceux qui sont ici ne mourront pas avant d’avoir vu le Fils de l’homme venir comme Roi.

Notas al pie

  1. 16.3 Les versets 2 et 3 sont absents de plusieurs manuscrits.
  2. 16.19 Autre traduction: tous ceux que tu excluras sur la terre seront exclus aux yeux de Dieu et tous ceux que tu accueilleras sur la terre seront accueillis aux yeux de Dieu (voir 18.18).

Nkwa Asem

Mateo 16

Farisifo ne Sadukifo pɛ nsɛnkyerɛnne

1Da koro bi, Farisifo ne Sadukifo baa Yesu nkyɛn bɛsɔɔ no hwɛe, wɔ ɔfrɛ a ɔfrɛ ne ho se Onyankopɔn Ba no ho. Wɔka kyerɛɛ no se, ɔnyɛ nsɛnkyerɛnne bi a efi soro nkyerɛ wɔn.

Yesu buaa wɔn se, “Munim wim nsakrae ho nkyerɛase. Sɛ owia rekɔtɔ, na wim yɛ kɔkɔɔ a, moka se, ɔkyena wim bɛtew. Sɛ edu anɔpa na wim yɛ kɔkɔɔ a, moka se, wim rentew da mu no nyinaa. Nanso, muntumi nkyerɛ mmere mu nsɛnkyerɛnne no ase. Saa ɔman nnebɔneyɛfo a wonnye hwee nni yi hwehwɛ sɛ wobehu ɔsoro nsɛnkyerɛnne bi, nanso wɔrenhu nsɛkyerɛnne foforo biara ka anwonwade a woyi kyerɛɛ Yona no ho.” Yesu kaa saa wiei no, ogyaw wɔn hɔ kɔe.

Farisifo ne Sadukifo mmɔkaw

Asuafo no twa kɔɔ asuogya nohɔ no, wɔkaee sɛ anka ɛsɛ sɛ wɔfa aduan.

Yesu ka kyerɛɛ wɔn se, “Monhwɛ mo ho so yiye wɔ Farisifo ne Sadukifo nyaatwom a ɛte sɛ mmɔkaw no ho.”

Asuafo no susuwii sɛ gyama wonkita aduan biara no nti na Yesu kaa saa.

Yesu huu nea wodwinnwen no, ɔka kyerɛɛ wɔn se, “Mo a mo gyidi sua. Adɛn na ɛhaw mo sɛ moamfa aduan? Enti morente ase da? Mo werɛ afi abodoo anum a mibubuu mu maa nnipa mpemnum ne ase mporoporowa nkɛntɛmma a ɛkae no? 10 Mo werɛ asan afi abodoo ason a mede maa nnipa mpemnan ne nea ɛkae no? 11 Adɛn nti na mudwen sɛ aduan ho asɛm na mereka akyerɛ mo? Meresan aka bio se, ‘Monhwɛ mo ho so yiye wɔ Farisifo ne Sadukifo mmɔkaw ho!”

12 Afei asuafo no tee nea ɔkae no ase sɛ, Farisifo ne Sadukifo mmɔkaw ho asɛm a ɔreka akyerɛ wɔn no yɛ Farisifo ne Sadukifo nkyerɛkyerɛ bɔne bi no ho asɛm na ɔreka.

Petro kyerɛ onipa ko a Yesu yɛ

13 Bere a Yesu baa Kaesarea Filipi fam no, obisaa n’asuafo no se, “Nnipa ka se, Onipa Ba no ne hena?”

14 Wobuaa no se, “Ebinom se, wone Yohane Osuboni. Ebinom nso se, Elia. Afoforo nso se, wone Yeremia anaa adiyifo no mu baako.”

15 Afei Yesu bisaa wɔn se, “Na mo nso, muse mene hena?”

16 Simon Petro buaa no se, “Wone Kristo no, Onyankopɔn Teasefo no Ba no!”

17 Yesu ka kyerɛɛ no se, “Onyankopɔn ahyira wo, Yona ba Simon. Efisɛ, ɛnyɛ onipa na oyii eyi kyerɛɛ wo na mmom, m’agya a ɔwɔ soro no. 18 Wone Petro, Ɔbotan, na ɔbotan yi so na mede m’asafo besi, na tumi a ɛwɔ ɔbonsam gyam no rentumi mmubu no da. 19 Mede ɔsoro ahenni no nsafe bɛma wo, na ɔpon biara a wobɛto mu asase so no, wɔbɛto mu wɔ soro! Na ɔpon biara a wubebue wɔ asase so no, wobebue wɔ soro!”

20 Afei, Yesu bɔɔ n’asuafo no ano sɛ wɔnnka nnkyerɛ obiara sɛ ɔno ne Agyenkwa no.

Yesu hyɛ ne wu ne ne wusɔre ho nkɔm

21 Efi saa bere no, Yesu fitii ase kaa ɔkɔ a ɔbɛkɔ Yerusalem, ne amane a ɛbɛto no wɔ hɔ wɔ Yudafo mpanyin, asɔfo mpanyin ne mmara no akyerɛkyerɛfo no nsam, na wɔakum no, na nnansa so no, wanyan no ho asɛm pefee kyerɛɛ n’asuafo no.

22 Petro frɛɛ Yesu kɔɔ nkyɛn na ɔkaa n’anim se, “Adɛn nti na woka asɛm a ɛte saa? Onyame mpa ngu! Nea woreka yi remma wo so da!”

23 Yesu danee ne ho kaa Petro anim se, “Ɔbonsam, fi me so! Woyɛ me hintidua kɛse. Wudwen nnipa adwene na ɛnyɛ Onyankopɔn de.”

Ahopakyi

24 Yesu ka kyerɛɛ n’asuafo no se, “Sɛ obi pɛ sɛ odi m’akyi a, ɔmpa ne ho akyi, na ɔmma n’asennua so, na onni m’akyi. 25 Na obiara a ɔpɛ sɛ ogye ne kra nkwa no, ebefi ne nsa, na obiara a me nti ne kra befi ne nsa no, ne nsa bɛsan aka. 26 Na sɛ onipa nya wiase yi mu nneɛma nyinaa na ɔhwere ne kra a, mfaso bɛn na obenya? Dɛn na onipa betumi de asi ne kra ananmu? 27 Na me, Onipa Ba no, mɛba wɔ m’agya anuonyam mu a m’abɔfo ka me ho na mabebu obiara nneyɛe ho atɛn. 28 Mo a mugyina ha yi mu binom wɔ hɔ a wɔbɛtena ase ahu me sɛ mereba anuonyam mu.”