La Bible du Semeur

Luc 22

À Jérusalem: mort et résurrection de Jésus

La trahison

1On était à quelques jours de la fête «des Pains sans levain», appelée la Pâque. Les chefs des prêtres et les spécialistes de la Loi cherchaient un moyen de supprimer Jésus, mais ils avaient peur de la réaction du peuple.

C’est alors que Satan entra dans le cœur de Judas surnommé l’Iscariot, l’un des Douze. Judas alla trouver les chefs des prêtres et les officiers de la garde du Temple[a] pour s’entendre avec eux sur la manière dont il leur livrerait Jésus. Ils en furent tout réjouis et convinrent de lui donner de l’argent. Il accepta et, dès lors, il chercha une occasion favorable pour leur livrer Jésus à l’insu de la foule.

Jésus célèbre la Pâque avec ses disciples

Le jour de la fête des Pains sans levain, où l’on devait tuer l’agneau de la Pâque, arriva. Jésus envoya Pierre et Jean en leur disant: Allez nous préparer le repas de la Pâque.

– Où veux-tu que nous le préparions? lui demandèrent-ils.

10 – Eh bien, quand vous entrerez dans la ville, vous rencontrerez un homme portant une cruche d’eau. Suivez-le jusqu’à la maison où il entrera. 11 Et voici comment vous parlerez au maître de maison: «Le Maître te fait dire: Où est la pièce où je prendrai le repas de la Pâque avec mes disciples?» 12 Alors il vous montrera, à l’étage supérieur, une grande pièce aménagée; c’est là que vous ferez les préparatifs.

13 Ils partirent donc, trouvèrent tout comme Jésus le leur avait dit et préparèrent le repas de la Pâque.

(Mt 26.26-29; Mc 14.22-25; voir 1 Co 11.23-25)

14 Quand ce fut l’heure, Jésus se mit à table, avec les apôtres. 15 Il leur dit: J’ai vivement désiré célébrer cette Pâque avec vous avant de souffrir. 16 En effet, je vous le déclare, je ne la mangerai plus jusqu’au jour où tout ce qu’elle signifie sera accompli dans le royaume de Dieu.

17 Puis il prit une coupe, prononça la prière de reconnaissance et dit: Prenez cette coupe et partagez-la entre vous, 18 car, je vous le déclare: dorénavant, je ne boirai plus du fruit de la vigne jusqu’à ce que le royaume de Dieu vienne.

19 Ensuite il prit du pain, remercia Dieu, le partagea en morceaux qu’il leur donna en disant: Ceci est mon corps [qui est donné pour vous. Faites cela en souvenir de moi.

20 Après le repas, il fit de même pour la coupe, en disant: Ceci est la coupe de la nouvelle alliance conclue par mon sang qui va être versé pour vous …[b]].

(Mt 26.20-25; Mc 14.17-21)

21 D’ailleurs, voici, celui qui va me trahir est ici, à table avec moi. 22 Certes, le Fils de l’homme s’en va selon ce que Dieu a décidé, mais malheur à l’homme par qui il est trahi!

23 Alors les disciples se demandèrent les uns aux autres lequel d’entre eux allait faire cela.

Grandeur et service

24 Les disciples eurent une vive discussion: il s’agissait de savoir lequel d’entre eux devait être considéré comme le plus grand.

25 Jésus intervint: Les rois des nations, dit-il, dominent leurs peuples, et ceux qui exercent l’autorité sur elles se font appeler leurs «bienfaiteurs[c]». 26 Il ne faut pas que vous agissiez ainsi. Au contraire, que le plus grand parmi vous soit comme le plus jeune, et que celui qui gouverne soit comme le serviteur. 27 A votre avis, qui est le plus grand? Celui qui est assis à table, ou celui qui sert? N’est-ce pas celui qui est assis à table? Eh bien, moi, au milieu de vous, je suis comme le serviteur …

(Mt 19.28)

28 Vous êtes restés fidèlement avec moi au cours de mes épreuves. 29 C’est pourquoi, comme mon Père m’a donné le royaume, je vous le donne, à mon tour: 30 vous mangerez et vous boirez à ma table, dans mon royaume, et vous siégerez sur des trônes pour gouverner les douze tribus d’Israël.

Jésus annonce le reniement de Pierre

31 Simon, Simon! fais attention: Satan vous a réclamés pour vous passer tous au crible, comme on secoue le blé pour le séparer de la bale. 32 Mais moi, j’ai prié pour toi, pour que la foi ne vienne pas à te manquer. Et toi, le jour où tu seras revenu à moi, fortifie tes frères.

33 – Seigneur, lui dit Simon, je suis prêt, s’il le faut, à aller en prison avec toi, ou même à mourir!

34 – Pierre, reprit Jésus, je te l’assure: aujourd’hui même, avant que le coq chante, tu auras, par trois fois, nié de me connaître.

Sur le mont des Oliviers

35 Puis, s’adressant à l’ensemble des disciples, il continua: Quand je vous ai envoyés sans bourse, ni sac de voyage, ni sandales, avez-vous manqué de quoi que ce soit?

– De rien, dirent-ils.

36 – Eh bien maintenant, poursuivit-il, si vous avez une bourse, prenez-la; de même, si vous avez un sac, prenez-le, et si vous n’avez pas d’épée, vendez votre manteau pour en acheter une. 37 Car il est écrit: Il a été mis au nombre des criminels[d], et cette parole doit s’accomplir pour moi. Car tout ce qui a été écrit de moi va s’accomplir.

38 – Seigneur, lui dirent-ils, voilà justement deux épées.

– Cela suffit! leur répondit-il.

(Mt 26.36-45; Mc 14.32-41)

39 Alors il sortit et se dirigea, comme d’habitude, vers le mont des Oliviers. Ses disciples s’y rendirent aussi avec lui. 40 Quand il fut arrivé, il leur dit: Priez pour ne pas céder à la tentation[e].

41 Puis il se retira à la distance d’un jet de pierre, se mit à genoux et pria ainsi: 42 O Père, si tu le veux, écarte de moi cette coupe[f]! Toutefois, que ta volonté soit faite, et non la mienne.

[43 Un ange venu du ciel lui apparut et le fortifia. 44 L’angoisse le saisit, sa prière se fit de plus en plus pressante, sa sueur devint comme des gouttes de sang qui tombaient à terre[g].]

45 Après avoir ainsi prié, il se releva et s’approcha de ses disciples. Il les trouva endormis, tant ils étaient accablés de tristesse.

46 – Pourquoi dormez-vous? leur dit-il. Debout! Et priez pour ne pas céder à la tentation[h].

L’arrestation de Jésus

47 Il n’avait pas fini de parler, quand toute une troupe surgit. A sa tête marchait le nommé Judas, l’un des Douze. Il s’approcha de Jésus pour l’embrasser. 48 Mais Jésus lui dit: Judas, c’est par un baiser que tu trahis le Fils de l’homme!

49 En voyant ce qui allait se passer, les compagnons de Jésus lui demandèrent: Maître, devons-nous frapper avec nos épées?

50 Et, immédiatement, l’un d’eux frappa le serviteur du grand-prêtre et lui emporta l’oreille droite. 51 Mais Jésus les retint en disant: Laissez faire, même ceci[i]!

Puis il toucha l’oreille du blessé et le guérit. 52 Il se tourna ensuite vers les chefs des prêtres, les chefs des gardes du Temple et les responsables du peuple qui avaient accompagné cette troupe pour le prendre.

– Me prenez-vous pour un bandit pour que vous soyez venus avec épées et gourdins? 53 J’étais chaque jour avec vous dans la cour du Temple, et personne n’a mis la main sur moi; mais maintenant c’est votre heure et les ténèbres vont exercer leur pouvoir.

Pierre renie son Maître

54 Alors ils se saisirent de lui et le conduisirent dans le palais du grand-prêtre. Pierre suivait à distance. 55 Au milieu de la cour, on avait allumé un feu et les gens étaient assis autour. Pierre s’assit au milieu du groupe.

(Mt 26.69-75; Mc 14.66-72; Jn 18.17-18, 25-27)

56 Une servante, en le voyant là près du feu, l’observa à la clarté de la flamme et dit: En voilà un qui était aussi avec lui.

57 Mais Pierre le nia en disant: Mais non, je ne connais pas cet homme.

58 Peu après, quelqu’un d’autre, en apercevant Pierre, l’interpella: Toi aussi, tu fais partie de ces gens!

– Mais non, déclara Pierre, je n’en suis pas!

59 Environ une heure plus tard, un autre encore soutint avec insistance: C’est sûr, cet homme-là était aussi avec lui! D’ailleurs, c’est un Galiléen!

60 – Mais non, je ne sais pas ce que tu veux dire, s’écria Pierre.

Au même instant, alors qu’il était encore en train de parler, le coq se mit à chanter. 61 Le Seigneur se retourna et posa son regard sur Pierre. Alors Pierre se souvint de ce que le Seigneur lui avait dit: «Avant que le coq chante aujourd’hui, tu m’auras renié trois fois!» 62 Il se glissa dehors et se mit à pleurer amèrement.

(Mt 26.67-68; Mc 14.65)

63 Les hommes qui gardaient Jésus se moquaient de lui et le frappaient. 64 Ils lui couvraient le visage et criaient: Hé! Fais le prophète! Dis-nous qui te frappe!

65 Et ils l’accablaient d’injures.

Jésus devant le Grand-Conseil

66 Dès le point du jour, les responsables du peuple, les chefs des prêtres et les spécialistes de la Loi se réunirent et firent amener Jésus devant leur Grand-Conseil. 67 L’interrogatoire commença: Si tu es le Messie, déclare-le-nous.

Jésus leur dit: Si je vous réponds, vous ne croirez pas, 68 et si je vous pose des questions, vous ne me répondrez pas. 69 Mais à partir de maintenant, le Fils de l’homme siégera à la droite du Dieu tout-puissant[j].

70 Alors ils se mirent à crier tous ensemble: Tu es donc le Fils de Dieu!

– Vous dites vous-mêmes que je le suis, répondit Jésus.

71 Là-dessus ils s’écrièrent: Qu’avons-nous encore besoin de témoignages? Nous venons de l’entendre nous-mêmes de sa bouche.

Notas al pie

  1. 22.4 Il s’agit des gardes chargés de la police du Temple (voir v. 52).
  2. 22.20 Les mots entre crochets sont absents de certains manuscrits.
  3. 22.25 Le titre de bienfaiteur (grec: Evergète) était porté par divers rois de l’Antiquité.
  4. 22.37 Es 53.12.
  5. 22.40 Autre traduction: pour ne pas entrer en tentation.
  6. 22.42 Voir note Mt 26.39.
  7. 22.44 Les mots entre crochets sont absents de certains manuscrits.
  8. 22.46 Voir 22.40 et note.
  9. 22.51 Autre traduction: laissez, tenez-vous-en là.
  10. 22.69 Ps 110.1; Dn 7.13.

New Living Translation

Luke 22

Judas Agrees to Betray Jesus

1The Festival of Unleavened Bread, which is also called Passover, was approaching. The leading priests and teachers of religious law were plotting how to kill Jesus, but they were afraid of the people’s reaction.

Then Satan entered into Judas Iscariot, who was one of the twelve disciples, and he went to the leading priests and captains of the Temple guard to discuss the best way to betray Jesus to them. They were delighted, and they promised to give him money. So he agreed and began looking for an opportunity to betray Jesus so they could arrest him when the crowds weren’t around.

The Last Supper

Now the Festival of Unleavened Bread arrived, when the Passover lamb is sacrificed. Jesus sent Peter and John ahead and said, “Go and prepare the Passover meal, so we can eat it together.”

“Where do you want us to prepare it?” they asked him.

10 He replied, “As soon as you enter Jerusalem, a man carrying a pitcher of water will meet you. Follow him. At the house he enters, 11 say to the owner, ‘The Teacher asks: Where is the guest room where I can eat the Passover meal with my disciples?’ 12 He will take you upstairs to a large room that is already set up. That is where you should prepare our meal.” 13 They went off to the city and found everything just as Jesus had said, and they prepared the Passover meal there.

14 When the time came, Jesus and the apostles sat down together at the table.[a] 15 Jesus said, “I have been very eager to eat this Passover meal with you before my suffering begins. 16 For I tell you now that I won’t eat this meal again until its meaning is fulfilled in the Kingdom of God.”

17 Then he took a cup of wine and gave thanks to God for it. Then he said, “Take this and share it among yourselves. 18 For I will not drink wine again until the Kingdom of God has come.”

19 He took some bread and gave thanks to God for it. Then he broke it in pieces and gave it to the disciples, saying, “This is my body, which is given for you. Do this in remembrance of me.”

20 After supper he took another cup of wine and said, “This cup is the new covenant between God and his people—an agreement confirmed with my blood, which is poured out as a sacrifice for you.[b]

21 “But here at this table, sitting among us as a friend, is the man who will betray me. 22 For it has been determined that the Son of Man[c] must die. But what sorrow awaits the one who betrays him.” 23 The disciples began to ask each other which of them would ever do such a thing.

24 Then they began to argue among themselves about who would be the greatest among them. 25 Jesus told them, “In this world the kings and great men lord it over their people, yet they are called ‘friends of the people.’ 26 But among you it will be different. Those who are the greatest among you should take the lowest rank, and the leader should be like a servant. 27 Who is more important, the one who sits at the table or the one who serves? The one who sits at the table, of course. But not here! For I am among you as one who serves.

28 “You have stayed with me in my time of trial. 29 And just as my Father has granted me a Kingdom, I now grant you the right 30 to eat and drink at my table in my Kingdom. And you will sit on thrones, judging the twelve tribes of Israel.

Jesus Predicts Peter’s Denial

31 “Simon, Simon, Satan has asked to sift each of you like wheat. 32 But I have pleaded in prayer for you, Simon, that your faith should not fail. So when you have repented and turned to me again, strengthen your brothers.”

33 Peter said, “Lord, I am ready to go to prison with you, and even to die with you.”

34 But Jesus said, “Peter, let me tell you something. Before the rooster crows tomorrow morning, you will deny three times that you even know me.”

35 Then Jesus asked them, “When I sent you out to preach the Good News and you did not have money, a traveler’s bag, or an extra pair of sandals, did you need anything?”

“No,” they replied.

36 “But now,” he said, “take your money and a traveler’s bag. And if you don’t have a sword, sell your cloak and buy one! 37 For the time has come for this prophecy about me to be fulfilled: ‘He was counted among the rebels.’[d] Yes, everything written about me by the prophets will come true.”

38 “Look, Lord,” they replied, “we have two swords among us.”

“That’s enough,” he said.

Jesus Prays on the Mount of Olives

39 Then, accompanied by the disciples, Jesus left the upstairs room and went as usual to the Mount of Olives. 40 There he told them, “Pray that you will not give in to temptation.”

41 He walked away, about a stone’s throw, and knelt down and prayed, 42 “Father, if you are willing, please take this cup of suffering away from me. Yet I want your will to be done, not mine.” 43 Then an angel from heaven appeared and strengthened him. 44 He prayed more fervently, and he was in such agony of spirit that his sweat fell to the ground like great drops of blood.[e]

45 At last he stood up again and returned to the disciples, only to find them asleep, exhausted from grief. 46 “Why are you sleeping?” he asked them. “Get up and pray, so that you will not give in to temptation.”

Jesus Is Betrayed and Arrested

47 But even as Jesus said this, a crowd approached, led by Judas, one of the twelve disciples. Judas walked over to Jesus to greet him with a kiss. 48 But Jesus said, “Judas, would you betray the Son of Man with a kiss?”

49 When the other disciples saw what was about to happen, they exclaimed, “Lord, should we fight? We brought the swords!” 50 And one of them struck at the high priest’s slave, slashing off his right ear.

51 But Jesus said, “No more of this.” And he touched the man’s ear and healed him.

52 Then Jesus spoke to the leading priests, the captains of the Temple guard, and the elders who had come for him. “Am I some dangerous revolutionary,” he asked, “that you come with swords and clubs to arrest me? 53 Why didn’t you arrest me in the Temple? I was there every day. But this is your moment, the time when the power of darkness reigns.”

Peter Denies Jesus

54 So they arrested him and led him to the high priest’s home. And Peter followed at a distance. 55 The guards lit a fire in the middle of the courtyard and sat around it, and Peter joined them there. 56 A servant girl noticed him in the firelight and began staring at him. Finally she said, “This man was one of Jesus’ followers!”

57 But Peter denied it. “Woman,” he said, “I don’t even know him!”

58 After a while someone else looked at him and said, “You must be one of them!”

“No, man, I’m not!” Peter retorted.

59 About an hour later someone else insisted, “This must be one of them, because he is a Galilean, too.”

60 But Peter said, “Man, I don’t know what you are talking about.” And immediately, while he was still speaking, the rooster crowed.

61 At that moment the Lord turned and looked at Peter. Suddenly, the Lord’s words flashed through Peter’s mind: “Before the rooster crows tomorrow morning, you will deny three times that you even know me.” 62 And Peter left the courtyard, weeping bitterly.

63 The guards in charge of Jesus began mocking and beating him. 64 They blindfolded him and said, “Prophesy to us! Who hit you that time?” 65 And they hurled all sorts of terrible insults at him.

Jesus before the Council

66 At daybreak all the elders of the people assembled, including the leading priests and the teachers of religious law. Jesus was led before this high council,[f] 67 and they said, “Tell us, are you the Messiah?”

But he replied, “If I tell you, you won’t believe me. 68 And if I ask you a question, you won’t answer. 69 But from now on the Son of Man will be seated in the place of power at God’s right hand.[g]

70 They all shouted, “So, are you claiming to be the Son of God?”

And he replied, “You say that I am.”

71 “Why do we need other witnesses?” they said. “We ourselves heard him say it.”

Notas al pie

  1. 22:14 Or reclined together.
  2. 22:19-20 Some manuscripts do not include 22:19b-20, which is given for you . . . which is poured out as a sacrifice for you.
  3. 22:22 “Son of Man” is a title Jesus used for himself.
  4. 22:37 Isa 53:12.
  5. 22:43-44 Verses 43 and 44 are not included in the most ancient manuscripts.
  6. 22:66 Greek before their Sanhedrin.
  7. 22:69 See Ps 110:1.