La Bible du Semeur

Lévitique 1

Lois sur les sacrifices et les offrandes

1L’Eternel appela Moïse et lui dit depuis la tente de la Rencontre: Parle aux Israélites en ces termes:

Les holocaustes

Lorsque l’un d’entre vous offrira un animal en sacrifice à l’Eternel, il apportera un animal pris parmi le gros ou le petit bétail.

Si c’est du gros bétail[a] qu’on offre en holocauste[b], on apportera un mâle sans défaut et on l’offrira à l’entrée de la tente de la Rencontre afin qu’il soit agréé par l’Eternel. Celui qui l’offre posera sa main sur la tête de l’animal[c] et celui-ci sera accepté comme victime expiatoire pour lui. Il égorgera le jeune taureau devant l’Eternel, et les descendants d’Aaron, les prêtres, en présenteront le sang[d]. Ils en aspergeront tous les côtés de l’autel qui se trouve à l’entrée de la tente de la Rencontre. Après lui avoir enlevé la peau, on découpera la victime en quartiers. Puis les descendants du prêtre Aaron allumeront le feu sur l’autel et empileront des bûches sur le feu. Ensuite, les prêtres disposeront les quartiers de viande, la tête et les parties grasses sur le bois du foyer qui est sur l’autel. On lavera à l’eau les entrailles et les pattes, puis le prêtre brûlera le tout sur l’autel. C’est un holocauste, un sacrifice consumé par le feu, à l’odeur apaisante pour l’Eternel[e].

10 Si c’est du petit bétail qu’on offre en holocauste, on présentera un agneau ou un chevreau mâle sans défaut. 11 On l’égorgera devant l’Eternel, du côté nord de l’autel, et les prêtres, descendants d’Aaron, aspergeront de son sang tous les côtés de l’autel. 12 On découpera la victime en quartiers, et le prêtre les disposera avec la tête et les parties grasses sur le bois du foyer qui est sur l’autel. 13 On lavera à l’eau les entrailles et les pattes, et le prêtre offrira le tout et le brûlera sur l’autel. C’est un holocauste, un sacrifice consumé par le feu, à l’odeur apaisante pour l’Eternel.

14 Si ce sont des oiseaux qu’on offre comme holocauste à l’Eternel, on apportera des tourterelles ou des pigeonneaux. 15 Le prêtre présentera la victime devant l’autel, lui détachera la tête qu’il brûlera sur l’autel; il fera couler le sang contre la paroi de l’autel. 16 Il enlèvera le jabot avec son contenu et le jettera près de l’autel, du côté est, dans le dépôt des cendres. 17 Il ouvrira l’oiseau entre les ailes sans les détacher. Ensuite il le brûlera sur le bois qui est sur le foyer. C’est un holocauste, un sacrifice consumé par le feu, à l’odeur apaisante pour l’Eternel.

Notas al pie

  1. 1.3 Trois sortes de victimes pouvaient être offertes en holocauste suivant la fortune de l’offrant: les taureaux pour les riches (v. 3), les moutons ou les chevreaux (v. 10) et les oiseaux (v. 14) pour les pauvres (Lv 5.7; 12.8; Lc 2.24).
  2. 1.3 Le mot holocauste rend un mot hébreu de sens inconnu et dérive d’un terme grec signifiant: «entièrement consumé». En effet, la victime de ce sacrifice était presque entièrement brûlée. Voir Ex 29.39-42; Nb 28.9-10, 26-31.
  3. 1.4 L’imposition des mains représente l’identification avec l’animal qui, par ce geste, devient le substitut de l’offrant (voir 24.14; 16.21).
  4. 1.5 Voir Gn 9.4; Lv 17.10-15; Dt 12.16.
  5. 1.9 Autre traduction (ici comme dans tout l’Ancien Testament): au parfum de bonne odeur pour l’Eternel.

O Livro

Levítico 1

A oferta queimada

11/2 O Senhor falou a Moisés do tabernáculo, e mandou­lhe que desse as seguintes instruções ao povo de Israel: “Quando sacrificarem ao Senhor tragam animais do vosso gado, dos vossos rebanhos.

Se o vosso sacrifício for de gado que oferecem como oferta queimada, que seja sempre um macho, sem defeito. Tragam o animal até à porta do tabernáculo onde os sacerdotes aceitarão a sua oferta ao Senhor. 4/9 A pessoa que oferece porá a mão sobre a cabeça do animal. A morte do animal será aceite por Deus em lugar da morte do homem que o trouxe; essa morte é o castigo dos seus pecados. O homem matará então o animal ali perante o Senhor; e os filhos de Arão, os sacerdotes, apresentarão o sangue ao Senhor, espargindo­o à volta do altar que está à entrada do tabernáculo. Depois os sacerdotes tirarão a pele do animal e o partirão em pedaços. Porão lenha sobre o altar, acenderão o fogo e colocarão os pedaços, a cabeça e a gordura sobre a lenha. Os órgãos intestinos e as patas deverão ser lavados com água, e depois os sacerdotes queimarão tudo sobre o altar, e será um holocausto com que o Senhor se agradará.

10/13 Se o vosso sacrifício for uma ovelha ou uma cabra como oferta queimada, deverá ser igualmente um macho, sem defeito. O homem que o trouxer matá­lo­á perante o Senhor, no lado norte do altar, e os filhos de Arão, os sacerdotes, espargirão o seu sangue à volta do altar. Então o homem esquartejá­lo­á, e os sacerdotes porão os pedaços, mais a cabeça e a gordura, sobre a lenha no altar. Porém as partes intestinas e as patas serão primeiro lavadas com água. Depois os sacerdotes queimarão tudo sobre o altar como uma oferta ao Senhor. É uma oferta queimada com que o Senhor se agrada.

14/15 Se o vosso sacrifício for um pássaro como oferta queimada, deverá escolher entre uma rola ou um pombinho. Um sacerdote trará a ave sobre o altar, torcer­lhe­á o pescoço e o sangue será escoado junta do altar. 16 Então o sacerdote tirará o papo e as penas, lançando­os para o lado oriental do altar, para o lugar onde estão as cinzas. 17 Depois fende­a por entre as asas mas sem as separar, e queimará tudo sobre o altar. É uma oferta queimada com que o Senhor se agrada.”