La Bible du Semeur

Juges 13

La naissance de Samson

1Les Israélites recommencèrent à faire ce que l’Eternel considère comme mal, et l’Eternel les livra au pouvoir des Philistins pendant quarante ans.

A Tsorea[a] vivait un homme de la tribu de Dan appelé Manoah. Sa femme était stérile et n’avait jamais pu avoir d’enfant. Un jour, l’ange de l’Eternel apparut à cette femme et lui dit: Tu es stérile et tu n’as jamais eu d’enfant. Pourtant, tu vas être enceinte et tu donneras le jour à un fils. A partir de maintenant, prends bien garde de ne boire ni vin, ni autre boisson alcoolisée et de ne rien manger qui soit rituellement impur. Car tu vas être enceinte et tu mettras au monde un fils. Ce garçon sera consacré à Dieu dès le sein maternel: jamais il ne devra se couper les cheveux ou la barbe. C’est lui qui commencera à délivrer Israël des Philistins.

La femme rentra chez elle et dit à son mari: Un homme de Dieu m’a abordée, son aspect était comme celui d’un ange de Dieu; il était terrifiant. Je ne lui ai pas demandé d’où il venait, et il ne m’a pas dit son nom. Mais il m’a annoncé que je vais être enceinte et que je mettrai un fils au monde. Il m’a dit de ne boire ni vin, ni boisson alcoolisée et de ne rien manger d’impur, car l’enfant sera consacré à Dieu dès le sein maternel et jusqu’à sa mort.

Alors Manoah adressa cette prière à l’Eternel: Je te prie, Seigneur, fais revenir vers nous l’homme de Dieu que tu as déjà envoyé, pour qu’il nous apprenne ce que nous aurons à faire à l’égard de l’enfant à naître.

Dieu exauça la prière de Manoah. L’ange de Dieu revint se présenter à la femme pendant qu’elle était assise dans un champ. Manoah n’était pas avec elle. 10 Elle courut aussitôt le lui annoncer: L’homme qui est venu l’autre jour se présenter à moi, m’est de nouveau apparu.

11 Immédiatement, Manoah se leva et suivit sa femme. Il se rendit auprès de l’homme, et lui demanda: Est-ce toi qui as parlé à cette femme?

– Oui, c’est moi, lui répondit-il.

12 Et Manoah lui dit: Maintenant, quand tes paroles se réaliseront, quelles règles devra-t-on suivre à l’égard de ce garçon, et que devra-t-il faire?

13 L’ange de l’Eternel lui répondit: Ta femme devra s’abstenir de tout ce que je lui ai mentionné. 14 Elle ne mangera aucun fruit de la vigne, ne boira ni vin, ni boisson alcoolisée et ne prendra aucune nourriture qui soit rituellement impure. Qu’elle observe soigneusement tout ce que je lui ai ordonné.

15 Alors Manoah dit à l’ange de l’Eternel: Permets-nous de te retenir et de te présenter un chevreau.

16 L’ange lui répondit: Même si tu me retiens, je ne mangerai pas la nourriture que tu me présenteras; mais si tu le veux, offre un holocauste à l’Eternel.

Manoah ne savait pas que c’était l’ange de l’Eternel. 17 Il demanda à l’ange: Quel est ton nom? Ainsi, quand ce que tu as annoncé se réalisera, nous pourrons t’honorer.

18 L’ange de l’Eternel répliqua: Pourquoi demandes-tu mon nom? Il est merveilleux.

19 Alors Manoah prit un chevreau et l’offrande de céréales qui doit accompagner l’holocauste et il les offrit à l’Eternel sur le rocher. Pendant que Manoah et sa femme regardaient, il se produisit une chose merveilleuse: 20 lorsque la flamme monta de l’autel vers le ciel, l’ange de l’Eternel s’éleva au milieu de la flamme sous leurs yeux. Alors ils se jetèrent la face contre terre. 21 L’ange de l’Eternel n’apparut plus à Manoah et à sa femme. Manoah comprit que c’était l’ange de l’Eternel qui leur était apparu, 22 et il dit à sa femme: Nous allons sûrement mourir, car nous avons vu Dieu!

23 Mais sa femme lui dit: Si l’Eternel avait voulu nous faire mourir, il n’aurait pas accepté notre holocauste et notre offrande, il ne nous aurait pas fait voir toutes ces choses, et il ne nous aurait pas annoncé aujourd’hui tout ce qu’il nous a communiqué.

24 La femme donna naissance à un fils et elle l’appela Samson. L’enfant grandit et l’Eternel le bénit. 25 L’Esprit de l’Eternel commença à le pousser à l’action lorsqu’il était à Mahané-Dan entre Tsorea et Eshtaol.

Notas al pie

  1. 13.2 Tsorea, à une vingtaine de kilomètres à l’ouest de Jérusalem, fut d’abord attribuée à la tribu de Juda (Jos 15.33), puis à celle de Dan (Jos 19.41). C’est de là que les Danites émigrèrent vers le nord (Jos 18.2, 8, 11). La ville revint alors à Juda.

The Message

Judges 13

Samson

1And then the People of Israel were back at it again, doing what was evil in God’s sight. God put them under the domination of the Philistines for forty years.

2-5 At that time there was a man named Manoah from Zorah from the tribe of Dan. His wife was barren and childless. The angel of God appeared to her and told her, “I know that you are barren and childless, but you’re going to become pregnant and bear a son. But take much care: Drink no wine or beer; eat nothing ritually unclean. You are, in fact, pregnant right now, carrying a son. No razor will touch his head—the boy will be God’s Nazirite from the moment of his birth. He will launch the deliverance from Philistine oppression.”

6-7 The woman went to her husband and said, “A man of God came to me. He looked like the angel of God—terror laced with glory! I didn’t ask him where he was from and he didn’t tell me his name, but he told me, ‘You’re pregnant. You’re going to give birth to a son. Don’t drink any wine or beer and eat nothing ritually unclean. The boy will be God’s Nazirite from the moment of birth to the day of his death.’”

Manoah prayed to God: “Master, let the man of God you sent come to us again and teach us how to raise this boy who is to be born.”

9-10 God listened to Manoah. God’s angel came again to the woman. She was sitting in the field; her husband Manoah wasn’t there with her. She jumped to her feet and ran and told her husband: “He’s back! The man who came to me that day!”

11 Manoah got up and, following his wife, came to the man. He said to him, “Are you the man who spoke to my wife?”

He said, “I am.”

12 Manoah said, “So. When what you say comes true, what do you have to tell us about this boy and his work?”

13-14 The angel of God said to Manoah, “Keep in mind everything I told the woman. Eat nothing that comes from the vine: Drink no wine or beer; eat no ritually unclean foods. She’s to observe everything I commanded her.”

15 Manoah said to the angel of God, “Please, stay with us a little longer; we’ll prepare a meal for you—a young goat.”

16 God’s angel said to Manoah, “Even if I stay, I won’t eat your food. But if you want to prepare a Whole-Burnt-Offering for God, go ahead—offer it!” Manoah had no idea that he was talking to the angel of God.

17 Then Manoah asked the angel of God, “What’s your name? When your words come true, we’d like to honor you.”

18 The angel of God said, “What’s this? You ask for my name? You wouldn’t understand—it’s sheer wonder.”

19-21 So Manoah took the kid and the Grain-Offering and sacrificed them on a rock altar to God who works wonders. As the flames leapt up from the altar to heaven, God’s angel also ascended in the altar flames. When Manoah and his wife saw this, they fell facedown to the ground. Manoah and his wife never saw the angel of God again.

21-22 Only then did Manoah realize that this was God’s angel. He said to his wife, “We’re as good as dead! We’ve looked on God!”

23 But his wife said, “If God were planning to kill us, he wouldn’t have accepted our Whole-Burnt-Offering and Grain-Offering, or revealed all these things to us—given us this birth announcement.”

24-25 The woman gave birth to a son. They named him Samson. The boy grew and God blessed him. The Spirit of God began working in him while he was staying at a Danite camp between Zorah and Eshtaol.