La Bible du Semeur

Joël 2:1-27

Le déferlement de l’invasion

1Sonnez du cor |dans les murs de Sion,

donnez l’alarme |sur ma sainte montagne !

Tremblez, vous tous, |habitants du pays,

car il arrive |le jour de l’Eternel,

il est tout proche !

2C’est un jour de ténèbres, |un jour d’obscurité.

C’est un jour de nuages |et de nuées épaisses.

Comme l’aurore |qui se répand sur les montagnes,

voici un peuple |très nombreux et puissant.

Il n’y en a pas eu de semblable |par le passé,

et après lui, |il n’y en aura plus2.2 Selon certains, il s’agirait toujours, au chapitre 2, d’une invasion de sauterelles, soit de la même que celle du chapitre 1 soit d’une autre. Selon d’autres, le chapitre 2 décrirait une invasion militaire dont les sauterelles n’étaient qu’un signe avant-coureur (voir v. 20 et note).

dans les générations les plus lointaines.

3Un feu dévore devant lui

et la flamme consume |derrière lui.

Avant qu’il ne le foule, |le pays s’étendait |comme un jardin d’Eden2.3 Voir Gn 2.8-9 ; Ez 36.35.,

mais après son passage |ce n’est plus qu’un désert |tout entier dévasté ;

non, rien ne lui échappe.

4On dirait, à les voir, |des chevaux qui s’élancent ;

ils courent comme des chevaux d’attelage.

5Les voilà qui bondissent

dans un fracas semblable |à celui de chars cahotant |au sommet des montagnes.

C’est le crépitement |d’une flamme de feu

qui dévore le chaume.

Et c’est comme un peuple puissant

en ordre de bataille.

6Et à cause de lui, |les peuples sont saisis d’angoisse,

tous les visages |pâlissent de frayeur.

7Les voilà qui se précipitent |comme de vrais guerriers,

et, comme des soldats, |ils escaladent la muraille.

Chacun va son chemin

sans dévier de sa route,

8oui, sans se bousculer : |les uns les autres

ils vont chacun sur son chemin.

Ils se ruent à travers les projectiles2.8 les projectiles. Autre traduction : le canal de Siloé.,

rien n’interrompt leur marche.

9Dans la ville, ils se précipitent,

ils courent sur les murs,

ils escaladent les maisons,

passent par les fenêtres, |tout comme des voleurs.

10La terre tremble devant eux,

le ciel est ébranlé,

le soleil et la lune |sont plongés dans l’obscurité.

Les astres perdent leur éclat,

11tandis que l’Eternel |fait retentir sa voix |en tête de ses troupes,

son camp est tellement nombreux

et il est si puissant |celui qui exécute sa parole !

Le jour de l’Eternel est grand

et terrible à l’extrême !

Qui pourra l’endurer ?

Appel à la repentance

12Mais maintenant encore,

l’Eternel le déclare,

revenez donc à moi, |revenez de tout votre cœur,

avec le jeûne, avec des larmes |et des lamentations.

13Déchirez votre cœur, |et non vos vêtements,

et revenez à l’Eternel, |lui qui est votre Dieu.

Car il est plein de grâce,

il est compatissant

et lent à la colère,

il est riche en amour

et il renonce volontiers |au malheur dont il avait menacé.

14Qui sait ? Peut-être l’Eternel |se ravisera-t-il

et changera-t-il lui aussi |de ligne de conduite.

Qui sait s’il ne laissera pas |derrière lui une bénédiction

pour que vous puissiez faire |des offrandes, des libations |à l’Eternel, |lui qui est votre Dieu ?

15Sonnez du cor |dans les murs de Sion

pour publier un jeûne,

et annoncer |une réunion cultuelle.

16Réunissez le peuple,

convoquez l’assemblée,

rassemblez les vieillards,

regroupez les enfants,

même les nourrissons ;

que le jeune marié |abandonne sa chambre,

que la jeune mariée |quitte aussi la chambre nuptiale,

17et que les prêtres |qui servent l’Eternel

se tiennent en pleurant

entre le portique et l’autel2.17 C’est-à-dire dans le parvis des prêtres entre l’autel des holocaustes et le lieu saint..

Qu’ils prient ainsi :

O Eternel, |aie pitié de ton peuple,

n’expose pas celui qui t’appartient |au déshonneur

ni aux railleries d’autres peuples !

Car pourquoi dirait-on |parmi les peuples :

« Où est leur Dieu ? »

La réponse de l’Eternel

18Ah ! L’Eternel éprouve |pour son pays |un amour passionné

et il a pitié de son peuple.

19C’est pourquoi il répond

et il dit à son peuple :

« Je vais vous envoyer |le blé,

le vin nouveau et l’huile fraîche,

et vous en serez rassasiés.

Je ne vous exposerai plus |à l’opprobre parmi les peuples,

20et l’ennemi du nord2.20 Selon certains, des troupes ennemies venues du nord, direction de laquelle, plus tard, Jérémie en particulier verra venir l’ennemi (Jr 1.13-15 ; 6.22 ; etc.). Selon d’autres, il s’agit toujours de sauterelles ainsi que l’indique le v. 25. De telles invasions de sauterelles venant du nord sont attestées., |je l’éloigne de vous,

oui, je le chasse |en une terre aride, |un pays désolé,

en expédiant son avant-garde |vers la mer Morte

et son arrière-garde |vers la mer Méditerranée.

Là, il exhalera |sa puanteur,

son infection se répandra,

car il a fait de grandes choses2.20 Ces grandes choses sont la dévastation du pays (1.2-12) et l’invasion de la ville (2.1-11). A ces grandes choses répondent celles de l’Eternel (v. 21). D’autres traduisent 20 … car il a fait … 21 O terre … en changeant le sujet : 20 … Oui, l’Eternel a fait … 21 O terre …. »

21O terre, sois sans crainte,

jubile et réjouis-toi !

L’Eternel fait |de grandes choses.

22Soyez sans crainte, |bêtes sauvages,

car les pacages de la steppe |vont reverdir,

les arbres sont chargés de fruits,

le figuier et la vigne |font abonder |leur riche production.

23Et vous, gens de Sion, |soyez dans l’allégresse,

réjouissez-vous |à cause de l’Eternel votre Dieu.

Il vous envoie la pluie, |selon ce qui est juste2.23 Voir Dt 11.13. D’autres comprennent : la pluie comme il convient (en son temps ou en juste mesure) ou l’enseignant de la justice.,

il répand sur vous les averses,

les pluies d’automne |et les pluies du printemps, |tout comme auparavant.

24Alors les aires |se rempliront de blé,

et les cuves regorgeront |de vin nouveau et d’huile.

25« Oui, je vous dédommage |pour les années

qu’ont dévorées les sauterelles

– sauterelles, criquets, |grillons et vol de sauterelles –

ma grande armée |que j’ai envoyée contre vous2.25 Voir 1.4 et note..

26Vous mangerez à satiété

et vous louerez |l’Eternel, votre Dieu,

qui accomplit pour vous |des choses merveilleuses,

et jamais plus mon peuple |ne connaîtra la honte.

27Et vous reconnaîtrez |que je suis, moi, |au milieu d’Israël,

et que je suis |l’Eternel, votre Dieu,

qu’il n’y en a pas d’autre.

Et jamais plus mon peuple |ne connaîtra la honte.

Akuapem Twi Contemporary Bible

Yoɛl 2:1-32

Mmoadabi Dɔm

1Hyɛn torobɛnto no wɔ Sion;

hyɛn abɛn no wɔ me bepɔw kronkron no so.

Ma wɔn a wɔte asase no so nyinaa ho mpopo,

efisɛ Awurade da no reba,

na abɛn koraa.

2Sum ne kusukuukuu da.2.2 Sum…da. Sum yɛ daa daa adiyisɛm a wɔka fa Awurade da no ho. (Amos 5.18; Sef 1.15).

Omununkum ne sum kabii da.

Sɛnea adekyee hann trɛtrɛw wɔ mmepɔw so no,

saa ara na asraafo a wɔdɔɔso na wɔyɛ den ba no te.

Wonhuu wɔn sɛso bi da,

na wɔrenhu ne sɛso nso da.

3Ogya rehyew wɔ wɔn anim,

ogyatannaa dɛw wɔ wɔn akyi,

asase a ɛda wɔn anim no te sɛ Eden turo,

nea ɛda wɔn akyi no te sɛ nweatam,

hwee nguan wɔn.

4Wɔte sɛ apɔnkɔ.

Wohuruhuruw te sɛ apɔnkɔsotefo asraafo.

5Wɔyɛ gyegyeegye te sɛ nteaseɛnam

na wotu fa mmepɔw atifi,

wɔte sɛ ogyatannaa a ɛhyew nwuraguanee

wɔte sɛ asraafo akantinka a wɔrekɔ ɔsa.

6Aman ani bɔ wɔn so a, ehu bɔ wɔn;

na wɔn anim hoa.

7Wɔko kɔ wɔn anim te sɛ akofo;

wɔforo afasu te sɛ asraafo

na wɔn nyinaa kɔ wɔn anim tee,

na wɔmman benkum anaa nifa.

8Wontwintwan wɔn ho wɔn ho anan mu;

obiara nantew kɔ nʼanim tee.

Wobu fa abandennen so,

na wɔpem kɔ wɔn anim ara.

9Wɔtow hyɛ kuropɔn no so

wotu mmirika fa afasu no so

wɔforo kɔ afi mu,

wɔfa mfɛnsere mu te sɛ akorɔmfo.

10Asase wosow wɔ wɔn anim,

na ɔsoro hinhim.

Owia ne ɔsram duru sum,

na nsoromma nhyerɛn bio.

11Awurade bobɔ mu

de di nʼasraafo no anim.

Nʼakofo no dɔɔso bebree,

ahoɔdenfo ne wɔn a wodi nʼahyɛde so.

Awurade da no yɛ kɛse na ɛyɛ hu;

hena na obetumi agyina ano?

Ahonu

12“Na afei,” sɛnea Awurade se ni,

“San fa wo koma nyinaa bra me nkyɛn,

wɔ akɔnkyen, osu ne awerɛhow mu.”

13Sunsuan wo koma

na ɛnyɛ wo ntade mu.

San bra Awurade wo Nyankopɔn nkyɛn,

efisɛ, ɔyɛ ɔdomfo, ne yam ye.

Ne bo kyɛ fuw na ne dɔ boro so,

na ɛnyɛ no anigye sɛ ɔtwe yɛn aso.

14Hena na onim? Ebia ɔbɛsesa nʼadwene na wahu mmɔbɔ

na wagyaw nhyira,

a ɛyɛ aduan ne ahwiesa afɔrebɔde

a mode ma Awurade mo Nyankopɔn no.

15Hyɛn torobɛnto wɔ Sion!

Mommɔ akɔnkyen kronkron ho dawuru,

momfrɛ nhyiamu kronkron.

16Mommoaboa nnipa no ano

montew nhyiamu no ho na ɛnyɛ kronkron;

mommoaboa mpanyimfo,

mmofra ne mmea a wɔrema nufu ano.

Ma ayeforo ne ayeforokunu mfi wɔn pia mu mmra.

17Asɔfo a wɔsom wɔ Awurade anim no,

nsu wɔ afɔremuka no ne abrannaa no ntam;

na wɔnka se, “Awurade fa wo nkurɔfo ho kyɛ wɔn.

Mma wʼagyapade nyɛ ahohorade

anaa fɛwdi wɔ aman no mu.

Adɛn nti na ɛsɛ sɛ wubisa wɔ nnipa no mu se,

‘Wɔn Nyame no wɔ he?’ ”

Awurade Mmuae

18Na Awurade bɛtwe ninkunu wɔ nʼasase ho

na ne nkurɔfo ayɛ no mmɔbɔ.

19Awurade bebua se,

“Merebrɛ mo aduan, nsa foforo ne ngo,

a ɛbɛso mo ama moamee pintinn.

Merenyɛ mo ahohorade

mma aman no bio.

20“Mɛpam atifi fam asraafo no afi wo nkyɛn akɔ akyirikyiri,

mepia wɔn akɔ asase a awo na ɛyɛ kesee so.

Nifa dɔm no bɛmem wɔ Nkyene Po no mu,

na kyidɔm no bɛmem wɔ Ntam Po no mu.

Na afunu no bɛbɔn

na ne nka betu.”

Nokware wayɛ nneɛma akɛse!

21Munnsuro, me nkurɔfo!

Momma mo ani nnye, na monsɛpɛw mo ho.

Nokware Awurade ayɛ nneɛma akɛse.

22Munnsuro, mo wuram mmoa!

Efisɛ sare so adidibea reyɛ frɔmfrɔm.

Nnua no resow wɔn aba;

borɔdɔma ne bobe nso resow wɔn aba.

23Momma mo ani nnye, mo Sion mma,

Munni ahurusi wɔ Awurade mo Nyankopɔn mu,

efisɛ watɔ asusowsu ama mo,

ne nokwaredi nti.

Watɔ osu bebree ama mo

wɔ ne bere mu te sɛ kan no.

24Aduan bɛyɛ awiporowbea hɔ ma,

nsa foforo ne ngo bebu so wɔ kyi amoa mu.

25“Mɛhyɛ mo anan mu,

nea mohweree

mfe dodow a mmoadabi bɛsɛee mo nneɛma,

mmoadabi akɛse ne nkumaa,

ne wɔn a aka no nyinaa,

me dɔm a mesomaa wɔn baa mo so no.

26Mubedidi amee,

na mubeyi Awurade mo Nyankopɔn din ayɛ.

Ɔno na wayɛ anwonwade ama mo;

me nkurɔfo ani renwu bio.

27Afei, mubehu sɛ, mewɔ Israel,

mubehu sɛ mene Awurade, mo Nyankopɔn,

na obiara nni hɔ sɛ me;

Me nkurɔfo ani renwu bio da.”

Awurade Da

28“Na akyiri no,

mehwie me honhom agu nnipa nyinaa so,

mo mmabarima ne mo mmabea bɛhyɛ nkɔm,

mo nkwakoraa bɛsoso adae,

mo mmerante benya anisoadehu.

29Saa mmere no mu no,

mehwie me Honhom agu

mʼasomfo so, mmarima ne mmea.

30Mɛyɛ anwonwade wɔ ɔsoro ne asase so,

mede mogya, ogya ne wusiw kumɔnn.

31Ansa na Awurade da kɛse no bɛba no, owia beduru sum na ɔsram nso ayɛ sɛ mogya.

32Na obiara a ɔbɔ Awurade din no,

wobegye no nkwa.

Efisɛ nkwagye bɛba

ama wɔn a wɔanya wɔn ti adidi mu

a Awurade afrɛ wɔn

wɔ Sion bepɔw so ne Yerusalem nyinaa,”

sɛnea Awurade aka no.