La Bible du Semeur

Joël 1

Fléau de sauterelles

1Parole que l’Eternel a adressée à Joël, fils de Petouël.

Sur la désolation du pays

Ecoutez ceci, vous, responsables du peuple[a],
vous tous, habitants du pays, prêtez l’oreille.
Est-il, de votre temps,
ou bien du temps de vos ancêtres, survenu rien de tel?
Racontez-le à vos enfants,
qu’eux-mêmes le racontent à leurs propres enfants,
qui, eux, le transmettront à leurs propres enfants.
Ce qu’a laissé le vol de sauterelles,
d’autres sauterelles l’ont dévoré;
ce que les sauterelles ont laissé,
les criquets l’ont mangé;
ce que les criquets ont laissé,
les grillons l’ont mangé[b].
Réveillez-vous, ivrognes, pleurez!
Hurlez, tous les buveurs de vin,
oui, car le vin nouveau est ôté de vos bouches.
Un peuple attaque mon pays,
il est puissant, on ne peut le compter.
Il a des crocs de lion,
il a des dents de lion.
Il a fait de mes vignes une dévastation,
et mes figuiers, il les a mis en pièces,
il a complètement pelé leurs troncs et jonché le sol de débris,
leurs rameaux sont tout blancs.

Lamente-toi, mon peuple, comme une jeune femme qui aurait revêtu le vêtement de deuil
pour pleurer le mari de sa jeunesse.
Quant au temple de l’Eternel, libations et offrandes lui font défaut[c];
les prêtres qui font le service de l’Eternel, sont dans le deuil.
10 Les champs sont ravagés,
la terre est dans le deuil,
car le blé est détruit,
le vin nouveau est dans la honte,
l’huile fraîche a tari.

11 Les laboureurs sont dans la honte,
les cultivateurs des vergers et les vignerons hurlent,
à cause du blé et de l’orge,
car il ne reste rien de la moisson des champs.
12 Les vignes sont honteuses
et les figuiers s’étiolent,
le grenadier et le palmier, ainsi que le pommier,
tous les arbres des champs sont desséchés.
La joie est dans la honte parmi les hommes.

Jeûne et lamentation nationaux

13 Ceignez-vous, vous, les prêtres, d’une toile de sac,
lamentez-vous! Hurlez, vous tous qui officiez devant l’autel!
Venez passer la nuit vêtus d’un habit de toile de sac[d],
vous qui servez mon Dieu,
parce qu’il n’y a plus d’offrandes, ni de libations qui arrivent dans le temple de votre Dieu.
14 Publiez donc un jeûne, et convoquez une réunion cultuelle,
rassemblez les responsables du peuple avec tous les habitants du pays
au temple de l’Eternel, de votre Dieu.
Suppliez l’Eternel!

La sécheresse

15 Hélas, quel jour!
Le jour de l’Eternel[e] approche!
Comme un fléau dévastateur déchaîné par le Tout-Puissant, il va venir.
16 Car ne nous a-t-on pas ôté la nourriture sous nos yeux?
Et du temple de notre Dieu
n’a-t-on pas retiré la joie et l’allégresse?
17 Les graines répandues pourrissent sous les mottes,
les greniers sont en ruine,
les silos démolis,
car le blé fait défaut[f].
18 Ecoutez le bétail, comme il gémit!
Les troupeaux de bovins ne savent où aller[g],
car ils ne trouvent plus de pâturages
et les troupeaux de moutons et de chèvres sont atteints eux aussi.

19 C’est vers toi, Eternel, que je pousse des cris.
Oui, car le feu dévore les pâturages de la steppe,
et la flamme consume tous les arbres des champs.
20 Et même les bêtes sauvages vers toi se tournent,
car les cours d’eau se sont taris[h],
le feu dévore les pâturages de la steppe.

  1. 1.2 Ou: vieillards (v. 14; 2.16; 3.1 où le mot reparaît avec l’un ou l’autre sens).
  2. 1.4 Dans ce verset, l’hébreu semble employer quatre mots synonymes qui désignent la sauterelle. D’autres pensent à quatre sortes de sauterelles ou d’insectes, ou à quatre stades du développement du même animal, de la larve à l’insecte adulte.
  3. 1.9 Sur les libations, voir Ex 30.9; Lv 23.18; Nb 15.1-16. Comme tous les produits du sol ont été détruits, on ne peut plus faire d’offrande au Temple.
  4. 1.13 Marque de deuil.
  5. 1.15 Voir Es 13.6-9; Ez 30.2-3; Am 5.18; Ab 15; So 1.7.
  6. 1.17 Ce verset contient plusieurs termes que l’on ne rencontre qu’ici et dont le sens n’est pas connu. La traduction de ce verset est donc incertaine.
  7. 1.18 Autre traduction: sont consternés.
  8. 1.20 Réminiscence du Ps 42.2.

O Livro

Joel 1

A invasão de gafanhotos

1Esta mensagem veio da parte do Senhor para Joel, filho de Petuel: Ouçam, vocês, anciãos de Israel! Que todos escutem! Em todo o tempo da vossa vida, sim, em todo o tempo da história do vosso país, jamais se ouviu coisa semelhante àquilo que vou dizer-vos? Nos anos vindouros, contem isso aos vossos filhos; que esta terrível narração passe de geração em geração. Depois da lagarta ter comido as vossas searas, veio o gafanhoto e comeu parte do que ficou; depois veio o saltão e por fim outros gafanhotos, que comeram o resto que ficou dos anteriores.

5/7 Despertem e chorem, vocês, ébrios, porque as vinhas estão destruídas e perdeu-se todo o vinho! Um vasto exército de gafanhotos cobre a terra; é demasiado numeroso para se poder contar; têm dentes tão pontiagudos como os do leão! Arruinaram as minhas vinhas e descascaram as figueiras, deixando os troncos e os ramos nus e brancos.

Chorem de tristeza, como uma noiva que perdeu o seu jovem marido. Foram-se as oferendas de comida que deviam ser trazidos ao templo do Senhor; os sacerdotes perecem com fome. Ouçam os clamores destes ministros de Deus. 10 Os campos não têm sementeiras. Por toda a parte apenas se vê tristeza e desolação. Perderam-se os cereais, o vinho e o azeite.

11 É natural que os agricultores andem por aí desorientados e abatidos; é natural que os vinhateiros chorem de desespero. Chorem os que contavam com o trigo e a cevada, porque também se perderam. 12 As vides secaram; as figueiras morreram; o mesmo aconteceu com as romeiras, as macieiras, todas as árvores dos pomares; foi-se toda a alegria que se punha nelas.

Uma chamada ao arrependimento

13 Ó sacerdotes, vistam-se de saco. Ó ministros do meu Deus, inclinem-se durante toda a noite perante o altar, chorando, porque não haverá mais ofertas de cereais para vocês. 14 Anunciem um jejum; convoquem uma solene assembleia. Reúnam os anciãos e todo o povo no templo do Senhor vosso Deus, e chorem perante ele.

15 Infelizmente, este terrível dia de julgamento está já a caminho. Está quase a chegar a destruição do Todo-poderoso! 16 O nosso alimento desaparecerá perante os nossos olhos; toda a alegria e contentamento no templo do nosso Deus terminarão. 17 As sementes apodrecem debaixo do chão; os celeiros e os armazens estão vazios; o trigo secou nos campos. 18 O gado clama com fome; os pastores estão desorientados, porque não há pastagens para os animais; os rebanhos de ovelhas vão desaparecendo de miséria.

19 Senhor, socorre-nos! Porque o calor queimou as pastagens e todas as árvores. 20 Até os animais selvagens clamam por socorro, porque não acham água. Secaram os rios e as pastagens estão queimadas.