La Bible du Semeur

Hébreux 13:1-25

Autres recommandations

1Que votre amour fraternel demeure vivant. 2Ne négligez pas de pratiquer l’hospitalité13.2 Envers les chrétiens qui voyageaient, comme Abraham l’a fait envers les anges qu’il a accueillis (voir Gn 18.1-8).. Car certains, en l’exerçant, ont accueilli des anges sans le savoir.

3Ayez le souci de ceux qui sont en prison, comme si vous étiez en prison avec eux, et de ceux qui sont maltraités, puisque vous aussi vous partagez leur condition terrestre.

4Que chacun respecte le mariage et que les époux restent fidèles l’un à l’autre, car Dieu jugera les débauchés et les adultères.

5Que votre conduite ne soit pas guidée par l’amour de l’argent. Contentez-vous de ce que vous avez présentement. Car Dieu lui-même a dit : Je ne te laisserai pas : non, je ne t’abandonnerai jamais13.5 Jos 1.5.. 6Aussi pouvons-nous dire avec assurance :

Le Seigneur vient à mon secours, |je n’aurai pas de crainte,

que me feraient les hommes13.6 Ps 118.6 cité selon l’ancienne version grecque. ?

7Souvenez-vous de vos anciens conducteurs qui vous ont annoncé la Parole de Dieu. Considérez l’aboutissement de toute leur vie13.7 Autre traduction : la manière dont ils ont vécu et sont morts. et imitez leur foi.

8Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et pour toujours. 9Ne vous laissez pas entraîner par toutes sortes de doctrines qui sont étrangères à notre foi. Ce qui est bien, en effet, c’est que notre cœur soit affermi par la grâce divine et non par des aliments qui n’ont jamais profité à ceux qui avaient coutume de les consommer. 10Nous avons un autel, mais les prêtres qui servent dans le sanctuaire n’ont pas le droit de manger ce qui y est offert. 11En effet, le sang des animaux offerts en sacrifice pour le péché est apporté dans le sanctuaire par le grand-prêtre, mais leurs corps sont brûlés à l’extérieur du camp13.11 Lv 16.27.. 12C’est pourquoi Jésus, lui aussi, est mort à l’extérieur de la ville pour purifier le peuple par son propre sang.

13Allons donc à lui en sortant à l’extérieur du camp, et acceptons d’être méprisés comme lui 14car, ici-bas, nous n’avons pas de cité permanente : c’est la cité à venir que nous recherchons. 15Par Jésus, offrons donc en tout temps à Dieu un sacrifice de louange13.15 Ps 50.14, 23. qui consiste à célébrer son nom. 16Ne négligez pas de pratiquer la bienfaisance et l’entraide : voilà les sacrifices auxquels Dieu prend plaisir.

17Obéissez à vos conducteurs et soumettez-vous à eux, car ils veillent sur vous en sachant qu’ils devront un jour rendre compte à Dieu de leur service. Qu’ils puissent ainsi s’acquitter de leur tâche avec joie et non pas en gémissant, ce qui ne vous serait d’aucun avantage.

18Priez pour nous ! Car nous sommes convaincus d’avoir une bonne conscience, puisque nous sommes résolus à bien nous conduire en toute occasion. 19Je vous demande tout particulièrement de prier pour que je vous sois bien vite rendu.

Salutations

20Le Dieu qui donne la paix a ressuscité notre Seigneur Jésus qui est devenu le grand berger des brebis en scellant de son sang une alliance éternelle. 21Que ce Dieu vous rende capables de faire le bien sous toutes ses formes, pour que vous accomplissiez sa volonté. Qu’il réalise lui-même en nous, par Jésus-Christ, ce qui lui est agréable. A lui soit la gloire pour l’éternité ! Amen !

22Je vous le demande, frères et sœurs, accueillez avec patience la parole d’encouragement que je vous adresse. Je vous ai d’ailleurs écrit brièvement. 23Sachez que notre frère Timothée a été libéré. S’il arrive assez tôt, j’irai vous voir avec lui.

24Saluez tous vos dirigeants et tous ceux qui font partie du peuple saint. Les frères et sœurs d’Italie13.24 Il s’agit sans doute de chrétiens originaires d’Italie qui saluent leurs compatriotes au pays. C’est l’un des indices qui ont amené certains à penser que la lettre a été adressée à une partie de l’Eglise de Rome. D’autres pensent que l’auteur se trouve en Italie, probablement à Rome, lorsqu’il écrit la lettre aux Hébreux qui serait alors adressée à des chrétiens d’origine juive vivant en Israël. vous saluent.

25Que la grâce de Dieu vous accompagne tous13.25 Certains manuscrits ajoutent : Amen ! !

Nueva Versión Internacional (Castilian)

Hebreos 13:1-25

Exhortaciones finales

1Seguid amándoos unos a otros fraternalmente. 2No os olvidéis de practicar la hospitalidad, pues gracias a ella algunos, sin saberlo, hospedaron ángeles. 3Acordaos de los presos, como si vosotros fuerais sus compañeros de cárcel, y también de los que son maltratados, como si fuerais vosotros mismos los que sufrís.

4Tened todos en alta estima el matrimonio y la fidelidad conyugal, porque Dios juzgará a los adúlteros y a todos los que cometen inmoralidades sexuales. 5Manteneos libres del amor al dinero, y contentaos con lo que tenéis, porque Dios ha dicho:

«Nunca te dejaré;

jamás te abandonaré».13:5 Dt 31:6

6Así que podemos decir con toda confianza:

«El Señor es quien me ayuda; no temeré.

¿Qué me puede hacer un simple mortal?»13:6 Sal 118:6,7

7Acordaos de vuestros dirigentes, que os comunicaron la palabra de Dios. Considerad cuál fue el resultado de su estilo de vida, e imitad su fe. 8Jesucristo es el mismo ayer y hoy y por los siglos.

9No os dejéis llevar por ninguna clase de enseñanzas extrañas. Conviene que el corazón sea fortalecido por la gracia, y no por alimentos rituales que de nada aprovechan a quienes los comen.

10Nosotros tenemos un altar del cual no tienen derecho a comer los que ofician en el tabernáculo. 11Porque el sumo sacerdote introduce la sangre de los animales en el Lugar Santísimo como sacrificio por el pecado, pero los cuerpos de esos animales se queman fuera del campamento. 12Por eso también Jesús, para santificar al pueblo mediante su propia sangre, sufrió fuera de la puerta de la ciudad. 13Por lo tanto, salgamos a su encuentro fuera del campamento, llevando la deshonra que él llevó, 14pues aquí no tenemos una ciudad permanente, sino que buscamos la ciudad venidera.

15Así que ofrezcamos continuamente a Dios, por medio de Jesucristo, un sacrificio de alabanza, es decir, el fruto de los labios que confiesan su nombre. 16No os olvidéis de hacer el bien y de compartir con otros lo que tenéis, porque esos son los sacrificios que agradan a Dios.

17Obedeced a vuestros dirigentes y someteos a ellos, pues cuidan de vosotros como quienes tienen que rendir cuentas. Obedecedlos a fin de que ellos cumplan su tarea con alegría y sin quejarse, pues el quejarse no les trae ningún provecho.

18Orad por nosotros, porque estamos seguros de tener la conciencia tranquila y queremos portarnos honradamente en todo. 19Os ruego encarecidamente que oréis para que cuanto antes se me permita estar de nuevo con vosotros.

20El Dios que da la paz levantó de entre los muertos al gran Pastor de las ovejas, a nuestro Señor Jesús, por la sangre del pacto eterno. 21Que él los capacite en todo lo bueno para hacer su voluntad. Y que, por medio de Jesucristo, Dios cumpla en nosotros lo que le agrada. A él sea la gloria por los siglos de los siglos. Amén.

22Hermanos, os ruego que recibáis bien estas palabras de exhortación, ya que os he escrito brevemente.

23Quiero que sepáis que nuestro hermano Timoteo ha sido puesto en libertad. Si llega pronto, iré con él a veros.

24Saludad a todos vuestros dirigentes y a todos los santos. Los de Italia os mandan saludos.

25Que la gracia sea con todos vosotros.