La Bible du Semeur

Apocalypse 5

Le livre scellé de sept sceaux et l’Agneau égorgé

1Alors je vis dans la main droite de celui qui siégeait sur le trône un livre écrit à l’intérieur et à l’extérieur. Il était scellé de sept sceaux[a]. Je vis aussi un ange puissant qui proclamait d’une voix forte: Qui est digne d’ouvrir le livre et d’en rompre les sceaux?

Mais personne, ni au ciel, ni sur la terre, ni sous la terre, n’était capable d’ouvrir le livre ni de le lire.

Je me mis à pleurer abondamment parce qu’on ne trouvait personne qui fût digne d’ouvrir le livre et de le lire. Alors l’un des représentants du peuple de Dieu me dit: Ne pleure pas. Voici: il a remporté la victoire, le lion de la tribu de Juda[b], le rejeton de la racine de David[c], pour ouvrir le livre et ses sept sceaux.

Alors je vis, au milieu du trône et des quatre êtres vivants et au milieu des représentants du peuple de Dieu, un Agneau qui se tenait debout. Il semblait avoir été égorgé. Il avait sept cornes et sept yeux[d], qui sont les sept esprits de Dieu envoyés par toute la terre.

L’Agneau s’avança pour recevoir le livre de la main droite de celui qui siégeait sur le trône. Lorsqu’il eut pris le livre, les quatre êtres vivants et les vingt-quatre représentants du peuple de Dieu se prosternèrent devant l’Agneau. Ils avaient chacun une harpe et des coupes d’or remplies d’encens qui représentent les prières des membres du peuple saint. Et ils chantaient un cantique nouveau:

Tu es seul digne
de recevoir le livre,
et d’en briser les sceaux
car tu as été égorgé
et tu as racheté pour Dieu,
grâce à ton sacrifice,
des hommes de toute tribu,
de toute langue, de tout peuple,
de toutes les nations.
10 Tu as fait d’eux
un peuple de rois et de prêtres
pour notre Dieu,
et ils régneront sur la terre.

11 Puis je vis, et j’entendis la voix d’anges rassemblés en grand nombre autour du trône, des êtres vivants et des représentants du peuple de Dieu. Ils étaient des milliers de milliers et des millions de millions. 12 Ils disaient d’une voix forte:

Il est digne,
l’Agneau qui fut égorgé,
de recevoir la puissance,
la richesse, la sagesse et la force,
l’honneur et la gloire et la louange.

13 Et toutes les créatures dans le ciel, sur la terre, sous la terre et sur la mer, tous les êtres qui peuplent l’univers, je les entendis proclamer:

A celui
qui siège sur le trône
et à l’Agneau
soient louange et honneur,
gloire et puissance
pour toute éternité.

14 Les quatre êtres vivants répondaient: «Amen», et les représentants du peuple de Dieu se prosternèrent et adorèrent.

  1. 5.1 Le livre est un testament en forme de rouleau.
  2. 5.5 Titre du Messie se référant à Gn 49.8-10 où Juda est comparé à un lion.
  3. 5.5 Voir Es 11.1, 10.
  4. 5.6 Dans la Bible, la corne symbolise la puissance, les yeux la connaissance, sept la perfection, la totalité (voir Za 3.9; 4.10).

Het Boek

Openbaring 5

De boekrol en het Lam

1Toen zag ik een boekrol in de rechterhand van Hem die op de troon zat. Die boekrol was aan beide zijden beschreven en met zeven zegels verzegeld. Ik zag ook een sterke engel die luid riep: ‘Wie is het waard om de zegels te verbreken en de boekrol open te maken?’ Maar er was niemand in de hemel of op de aarde of onder de aarde die in staat was de rol open te maken en te lezen. Ik vond het zo erg dat niemand het waard was om de boekrol open te maken en erin te lezen dat ik begon te huilen. Maar een van de ouderlingen zei tegen mij: ‘U hoeft niet te huilen, want de Leeuw uit de stam Juda, de nakomeling van David, heeft de overwinning behaald. Daarom mag Hij de zeven zegels verbreken en de rol openmaken.’

Toen zag ik, tussen de troon met de vier levende wezens en de vierentwintig ouderlingen, een Lam staan. Het leek wel of het geslacht was. Het had zeven horens en zeven ogen, dat zijn de zeven Geesten van God, die over de hele aarde uitgestuurd zijn. Het Lam kwam naar voren en nam de boekrol aan uit de rechterhand van Hem die op de troon zat. Toen Hij dat deed, vielen de vier levende wezens en de vierentwintig ouderlingen voor Hem neer. Zij hadden allemaal een harp en een gouden schaal vol heerlijk reukwerk: dat zijn de gebeden van de gelovigen. En zij zongen een nieuw lied: ‘U bent het waard om de boekrol in ontvangst te nemen en de zegels te verbreken, want U bent geslacht en hebt met uw bloed mensen voor God vrijgekocht uit alle rassen, volken, stammen en taalgroepen. 10 U hebt hen bijeengebracht in een Koninkrijk en hen tot priesters van onze God gemaakt. En zij zullen op de aarde heersen.’

11 Toen zag en hoorde ik miljoenen engelen om de troon en ook de wezens en de ouderlingen. 12 ‘Het Lam dat geslacht is,’ juichten zij, ‘is het waard om alle macht, rijkdom, wijsheid, kracht, heerlijkheid, lof en eer te ontvangen!’ 13 En ik hoorde alle schepselen in de hemel, op de aarde, onder de aarde en in de zee daarmee instemmen: ‘Alle lof, eer, heerlijkheid en macht is voor Hem die op de troon zit en voor het Lam, voor altijd en eeuwig.’ 14 De vier wezens zeiden: ‘Amen.’ En de vierentwintig ouderlingen vielen in aanbidding neer.