La Bible du Semeur

Apocalypse 17

Les sept paroles sur Babylone

Introduction: présentation de la prostituée

1L’un des sept anges qui tenaient les sept coupes vint me parler: Viens ici, me dit-il, je te montrerai le jugement de la grande prostituée[a] qui est assise sur les grandes eaux. Les rois de la terre se sont livrés à la débauche avec elle, et les habitants de la terre se sont enivrés du vin de sa prostitution.

Il me transporta alors en esprit dans un désert. Je vis une femme assise sur une bête au pelage écarlate. Cette bête était couverte de titres insultants pour Dieu, elle avait sept têtes et dix cornes. La femme était vêtue d’habits de pourpre et d’écarlate, et parée de bijoux d’or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait à la main une coupe d’or pleine de choses abominables et d’obscénités dues à sa prostitution. Sur son front, elle portait gravé un nom mystérieux signifiant: «La grande Babylone, la mère des prostituées et des abominations de la terre.» Je vis qu’elle était ivre du sang des membres du peuple saint et des témoins de Jésus. A sa vue, je fus profondément bouleversé.

Première parole: le mystère de la prostituée

L’ange me demanda: Pourquoi t’étonnes-tu ainsi? Je vais te dévoiler le mystère de la femme et de la bête qui la porte, cette bête aux sept têtes et aux dix cornes. La bête que tu as vue était. Elle n’est plus, elle va monter de l’abîme pour aller à la perdition. Les habitants de la terre dont le nom n’est pas écrit dans le livre de vie depuis la fondation du monde, s’émerveilleront en voyant la bête, car elle était, elle n’est plus et elle viendra.

C’est ici qu’il faut une intelligence éclairée par la sagesse.

Les sept têtes sont sept montagnes[b], sur lesquelles siège la femme. 10 Mais elles représentent aussi sept rois: cinq d’entre eux ont été renversés, un autre règne en ce moment, et un autre n’est pas encore venu. Une fois qu’il sera là, il ne doit rester que peu de temps. 11 Quant à la bête qui était et qui n’est plus, elle est elle-même un huitième roi. Elle est aussi l’un des sept[c] et elle va à la perdition.

12 Les dix cornes que tu as vues sont dix rois qui ne sont pas encore parvenus au pouvoir. Mais ils recevront pendant une heure l’autorité royale et ils l’exerceront en commun avec la bête. 13 Ils poursuivent un même but et mettent leur puissance et leur autorité au service de la bête. 14 Ils feront la guerre à l’Agneau, mais celui-ci les vaincra, car il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois. Les siens, ceux qu’il a appelés et élus, ceux qui lui sont fidèles, vaincront avec lui.

15 L’ange me dit ensuite: Les eaux que tu as vues, là où est assise la prostituée, représentent des peuples, des foules, des nations et des langues. 16 Mais les dix cornes que tu as vues, ainsi que la bête, prendront la prostituée en haine, elles la dépouilleront de tout ce qu’elle a et la laisseront nue; elles dévoreront ses chairs et la consumeront par le feu. 17 Car Dieu leur a inspiré la résolution d’exécuter son propre plan, en faisant cause commune et en mettant leur pouvoir royal au service de la bête jusqu’à ce que toutes les décisions de Dieu soient accomplies.

18 Cette femme que tu as vue représente la grande ville qui exerce son pouvoir sur tous les souverains du monde.

Notas al pie

  1. 17.1 La prostitution, dans l’Ancien Testament, est souvent une image pour l’idolâtrie.
  2. 17.9 Beaucoup d’écrivains romains (Virgile, Martial, Cicéron … ) désignaient Rome comme la ville aux sept collines.
  3. 17.11 Autre traduction: Elle est aussi des sept.

The Message

Revelation 17

Great Babylon, Mother of Whores

11-2 One of the Seven Angels who carried the seven bowls came and invited me, “Come, I’ll show you the judgment of the great Whore who sits enthroned over many waters, the Whore with whom the kings of the earth have gone whoring, show you the judgment on earth dwellers drunk on her whorish lust.”

3-6 In the Spirit he carried me out in the desert. I saw a woman mounted on a Scarlet Beast. Stuffed with blasphemies, the Beast had seven heads and ten horns. The woman was dressed in purple and scarlet, festooned with gold and gems and pearls. She held a gold chalice in her hand, brimming with defiling obscenities, her foul fornications. A riddle-name was branded on her forehead: great babylon, mother of whores and abominations of the earth. I could see that the woman was drunk, drunk on the blood of God’s holy people, drunk on the blood of the martyrs of Jesus.

6-8 Astonished, I rubbed my eyes. I shook my head in wonder. The Angel said, “Does this surprise you? Let me tell you the riddle of the woman and the Beast she rides, the Beast with seven heads and ten horns. The Beast you saw once was, is no longer, and is about to ascend from the Abyss and head straight for Hell. Earth dwellers whose names weren’t written in the Book of Life from the foundation of the world will be dazzled when they see the Beast that once was, is no longer, and is to come.

9-11 “But don’t drop your guard. Use your head. The seven heads are seven hills; they are where the woman sits. They are also seven kings: five dead, one living, the other not yet here—and when he does come his time will be brief. The Beast that once was and is no longer is both an eighth and one of the seven—and headed for Hell.

12-14 “The ten horns you saw are ten kings, but they’re not yet in power. They will come to power with the Scarlet Beast, but won’t last long—a very brief reign. These kings will agree to turn over their power and authority to the Beast. They will go to war against the Lamb but the Lamb will defeat them, proof that he is Lord over all lords, King over all kings, and those with him will be the called, chosen, and faithful.”

15-18 The Angel continued, “The waters you saw on which the Whore was enthroned are peoples and crowds, nations and languages. And the ten horns you saw, together with the Beast, will turn on the Whore—they’ll hate her, violate her, strip her naked, rip her apart with their teeth, then set fire to her. It was God who put the idea in their heads to turn over their rule to the Beast until the words of God are completed. The woman you saw is the great city, tyrannizing the kings of the earth.”