La Bible du Semeur

Amos 4

L’endurcissement d’Israël

Les dames de Samarie

1Ecoutez bien ceci, ô vaches du Basan[a]

qui demeurez sur les montagnes de Samarie,
qui opprimez les pauvres,
et maltraitez les indigents,
vous qui dites à vos maris:
«Apportez-nous à boire!»
Le Seigneur, l’Eternel, a juré: Aussi vrai que je suis saint,
voici venir des jours
où l’on vous traînera vous-mêmes avec des crocs,
et vos suivantes[b] avec des hameçons.
Vous devrez sortir par les brèches, chacune devant soi,
vous serez chassées vers l’Hermon,
l’Eternel le déclare.

La religion illusoire

Allez donc à Béthel et transgressez la loi,
et, à Guilgal[c], transgressez-la encore plus!
Offrez tous les matins vos sacrifices,
et le troisième jour vos dîmes.
Faites brûler de la pâte levée[d] pour les offrandes de reconnaissance,
claironnez vos dons volontaires, proclamez-les à haute voix,
puisque c’est là ce qui vous plaît, Israélites,
c’est là ce que déclare le Seigneur, l’Eternel.

Les oreilles bouchées

Moi, je vous ai laissés le ventre vide
dans toutes vos cités,
j’ai fait manquer de pain dans toutes vos bourgades.
Malgré cela, vous ne revenez pas à moi,
l’Eternel le déclare.

Et moi encore, je vous ai refusé la pluie
trois mois avant le moment des moissons,
ou bien j’ai fait pleuvoir sur telle ville
et non pas sur telle autre.
Un terrain recevait la pluie,
un autre, n’en recevant pas, était tout à fait sec.
Les gens de deux ou de trois villes se traînaient vers une autre
en quête d’eau à boire,
sans pouvoir étancher leur soif.
Malgré cela, vous ne revenez pas à moi,
l’Eternel le déclare.

Et je vous ai frappés par la rouille et la nielle,
et puis j’ai desséché[e] vos jardins et vos vignes; vos figuiers et vos oliviers
ont été dévorés par les criquets.
Malgré cela, vous ne revenez pas à moi,
l’Eternel le déclare.

10 Et j’ai déchaîné contre vous la peste comme je l’avais fait contre l’Egypte[f],
j’ai tué par l’épée vos jeunes gens,
tandis que vos chevaux ont été capturés.
J’ai fait monter à vos narines la puanteur des morts tombés dans votre camp.
Malgré cela, vous ne revenez pas à moi,
l’Eternel le déclare.

11 J’ai produit parmi vous des bouleversements
comme j’en ai produit à Sodome et Gomorrhe[g],
et vous avez été comme un tison arraché à un incendie.
Malgré cela, vous ne revenez pas à moi,
l’Eternel le déclare.

12 C’est pourquoi, Israël, tu vas voir comment je vais te traiter!
Et puisque je vais te traiter ainsi, prépare-toi, toi, Israël, à rencontrer ton Dieu!
13 Car c’est lui qui a formé les montagnes, qui a créé le vent.
C’est lui qui fait connaître à l’homme sa pensée,
lui qui au moment de l’aurore fait venir des ténèbres,
lui qui marche sur les sommets, les hauteurs de la terre.
Son nom est l’Eternel, Dieu des armées célestes.

  1. 4.1 Amos apostrophe ainsi les dames riches de Samarie. Le Basan, au nord-est du Jourdain, était réputé pour ses troupeaux.
  2. 4.2 Autre traduction: et votre descendance ou jusqu’aux dernières.
  3. 4.4 Béthel : voir 3.14. Guilgal : autre sanctuaire du royaume du Nord.
  4. 4.5 La Loi interdisait d’apporter du pain levé à Dieu (Lv 7.13). Autre traduction: faites fumer sans levain.
  5. 4.9 j’ai desséché : en modifiant légèrement un terme qui, tel qu’il se présente dans le texte hébreu traditionnel, est obscur.
  6. 4.10 Allusion à la cinquième plaie d’Egypte (Ex 9.1-7).
  7. 4.11 Voir Gn 19.24-25.