La Bible du Semeur

Amos 1

1Paroles d’Amos, l’un des éleveurs de Teqoa[a], qui lui furent révélées au sujet d’Israël[b], au temps d’Ozias, roi de Juda, et au temps de Jéroboam, fils de Joas, roi d’Israël, deux ans avant le tremblement de terre[c]. Amos dit:

De Sion, l’Eternel rugit[d]
et, de Jérusalem, il donne de la voix.
Les pâturages des bergers se flétriront.
Le sommet du Carmel se desséchera.

Le jugement approche

Contre les Syriens

L’Eternel dit ceci:
Damas[e] a perpétré de nombreux crimes;
il a dépassé les limites[f]. Voilà pourquoi je ne reviendrai pas sur l’arrêt que j’ai pris,
car ils ont écrasé sous des herses de fer les gens de Galaad[g].
Je mettrai donc le feu au palais d’Hazaël[h],
et il consumera les palais du roi Ben-Hadad[i].
Oui, je ferai sauter les verrous de Damas,
je ferai disparaître celui qui siège sur le trône[j] dans la vallée d’Aven
et celui qui est au pouvoir à Beth-Eden[k],
et les Syriens partiront en exil à Qir[l],
l’Eternel le déclare.

Contre les Philistins

L’Eternel dit ceci:
Gaza[m] a perpétré de nombreux crimes;
il a dépassé les limites. Voilà pourquoi je ne reviendrai pas sur l’arrêt que j’ai pris,
car ils ont déporté des gens en masse pour les livrer à Edom comme esclaves.
Je mettrai donc le feu aux remparts de Gaza,
et il consumera les palais qui s’y trouvent.
Je ferai disparaître celui qui, dans Ashdod, est assis sur le trône[n],
et celui qui est au pouvoir à Ashkelôn.
Je me tournerai contre Eqrôn
et ainsi périront les derniers Philistins[o].
Voici ce que déclare le Seigneur, l’Eternel.

Contre les Phéniciens

L’Eternel dit ceci:
Tyr a commis de nombreux crimes;
il a dépassé les limites. Voilà pourquoi je ne reviendrai pas sur l’arrêt que j’ai pris,
car ils ont livré à Edom des déportés en masse[p],
ils n’ont fait aucun cas de l’alliance[q] qui les liait au peuple frère.
10 Je mettrai donc le feu aux murailles de Tyr,
et il consumera les palais qui s’y trouvent.

Contre les Edomites

11 L’Eternel dit ceci:
Edom a perpétré de nombreux crimes;
il a dépassé les limites. Voilà pourquoi je ne reviendrai pas sur l’arrêt que j’ai pris,
car il a poursuivi le peuple frère avec l’épée[r],
en étouffant toute pitié,
et il n’a pas cessé de le meurtrir avec colère
et de nourrir sans fin sa rage invétérée.
12 Je mettrai donc le feu au milieu de Témân,
et il consumera les palais de Botsra[s].

Contre les Ammonites

13 L’Eternel dit ceci:
Les Ammonites[t] ont perpétré de nombreux crimes;
ils ont dépassé les limites. Voilà pourquoi je ne reviendrai pas sur l’arrêt que j’ai pris,
parce qu’ils ont ouvert le ventre
des femmes qui étaient enceintes en Galaad,
en recherchant à agrandir leur territoire.
14 J’incendierai les remparts de Rabba[u].
Alors le feu consumera les palais qui s’y trouvent,
au bruit des cris de guerre
en un jour de combat,
dans la tempête
en un jour d’ouragan.
15 Leur roi s’en ira en exil
avec tous ses ministres,
l’Eternel le déclare.

Notas al pie

  1. 1.1 A une vingtaine de kilomètres au sud de Jérusalem.
  2. 1.1 C’est-à-dire le royaume du Nord.
  3. 1.1 Sur le règne d’Ozias ou Azaria (792 à 740 av. J.-C.), voir 2 R 15.1-7; 2 Ch 26.1-23; sur celui de Jéroboam II (793 à 753 av. J.-C.), voir 2 R 14.23-29. On ne sait rien de ce tremblement de terre, sinon qu’il a dû frapper les esprits puisque Zacharie le mentionne encore deux siècles et demi plus tard (Za 14.5).
  4. 1.2 Voir Jl 4.16.
  5. 1.3 Capitale de la Syrie, sur la frontière nord d’Israël.
  6. 1.3 Tel est le sens de l’expression hébraïque: à cause de trois crimes de Damas et même de quatre. On trouve une expression identique en 1.6, 9, 11, 13; 2.1, 4,6 (voir Pr 6.16; 30.15, 18, 21, 29; Mi 5.14).
  7. 1.3 Partie du territoire israélite à l’est du Jourdain.
  8. 1.4 Roi de Syrie de 842 à 796 av. J.-C., fondateur d’une nouvelle dynastie (2 R 8.7-15, 28).
  9. 1.4 Fils de Hazaël (2 R 13.24), deuxième du nom (voir 2 R 8.14-15), roi de 796 à 775 av. J.-C.
  10. 1.5 celui qui siège sur le trône. Autre traduction: ceux qui habitent.
  11. 1.5 La vallée d’Aven (c’est-à-dire du Péché) et Beth-Eden (c’est-à-dire la Maison du Plaisir), endroits à la localisation inconnue, sont certainement des noms symboliques ou des sobriquets qui désignent la Syrie et Damas, située dans la vallée de l’Amana (voir 2 R 5.12).
  12. 1.5 Voir 9.7 et note.
  13. 1.6 Ville de Philistie.
  14. 1.8 celui qui, dans Ashdod … trône. Autre traduction: les habitants d’Ashdod.
  15. 1.8 Ashdod, Ashkelôn et Eqrôn : trois autres villes philistines. Gath, la cinquième (voir 6.2), a sans doute déjà été vaincue par Ozias (2 Ch 26.6).
  16. 1.9 Il s’agit d’Israélites livrés par les Phéniciens de Tyr aux Edomites.
  17. 1.9 Sur les rapports entre les Phéniciens et Israël, voir 2 S 5.11; 1 R 5.15-26; 9.11-14; Jl 4.4-8.
  18. 1.11 Les Edomites, descendants d’Isaac par Esaü (Gn 36), occupant le sud de la mer Morte, ont toujours été ennemis d’Israël (voir Nb 20.14-21; Lm 4.21; Jl 4.19; Ab 11-14; Ps 137.7).
  19. 1.12 Témân, ville ou région d’Edom, qui représente souvent l’ensemble du pays; Botsra, ville importante d’Edom.
  20. 1.13 Les Ammonites étaient installés en Transjordanie près de la tribu de Gad.
  21. 1.14 Capitale des Ammonites, la ville moderne d’Amman.

Bibelen på hverdagsdansk

Amos 1

1Denne bog indeholder de budskaber, som Herren åbenbarede for fårehyrden Amos fra landsbyen Tekoa to år før jordskælvet. Det var mens Uzzija var konge i Juda, og Jeroboam, søn af Joash, var konge i Israel.[a] Amos begyndte:

„Når Herren råber fra Jerusalem,
    når han brøler som en løve fra Zion,
da visner græsset på marken,
    og Karmels regnskove tørrer ud.”

Guds dom over Israels nabofolk

Herren siger:

„Damaskus har gjort oprør gang på gang,
    jeg vil ikke holde min straf tilbage.
De knuste mit folk i Gilead
    som under en tærskeslæde med jernpigge.
Jeg sætter ild til kong Hazaels palads,
    ødelægger Ben-Hadads fæstningsværker.
Jeg smadrer Damaskusʼ byporte,
    fjerner dem, der bor på ondskabens slette.[b]
Aramæernes konge nyder livet på tronen,[c]
    men hele hans folk bliver sendt tilbage til Kir.”
Gud har talt!

Herren siger:

„Gaza har gjort oprør gang på gang,
    jeg vil ikke holde min straf tilbage.
De sendte en hel befolkning i eksil,
    solgte dem som slaver til Edom.
Jeg sætter ild til Gazas mure,
    ødelægger byens fæstningsværker.
Jeg dræber kongen af Ashdod,
    og tilintetgør regenten i Ashkalon.
Jeg udrydder Ekrons befolkning,
    ja, hver eneste filister skal dræbes.”
Gud Herren har talt!

Herren siger:

„Tyrus har gjort oprør gang på gang,
    jeg vil ikke holde min straf tilbage.
De solgte en hel befolkning til Edom,
    selv om de havde sluttet fredspagt med dem.
10 Jeg sætter ild til Tyrusʼ mure,
    nedbrænder byens fæstningsværker.”

11 Herren siger:

„Edom har gjort oprør gang på gang,
    jeg vil ikke holde min straf tilbage.
De angreb deres broderfolk
    og lod hånt om al barmhjertighed.
De rev og flåede uden ophør,
    der var ingen ende på deres vrede.
12 Jeg sætter ild til Teman,
    nedbrænder Botzras fæstningsværker.”

13 Herren siger:

„Ammon har gjort oprør gang på gang,
    jeg vil ikke holde min straf tilbage.
Under et erobringstogt i Gilead
    skar de maven op på gravide kvinder.
14 Derfor sætter jeg ild til Rabbas bymure,
    nedbrænder deres fæstningsværker.
Slagmarken vil fyldes med råb og skrig,
    kampen vil rase som en ødelæggende orkan.
15 Ammons konge bliver sendt i eksil,
    og landets ledere bliver alle ført bort.”
Gud har talt!

Notas al pie

  1. 1,1 Uzzija var formodentlig konge fra 792-740 f.Kr. og Jeroboam fra 793-753 f. Kr.
  2. 1,5 Eller: Bikat-Aven, som betyder ondskabens slette.
  3. 1,5 Mere ordret: „han, der holder scepteret i Bet-Eden (glædens hus).”