La Bible du Semeur

Aggée 2:1-23

La gloire future du nouveau temple

1Le vingt et unième jour du septième mois2.1 Le 17 octobre 520 av. J.-C., le dernier jour de la fête des Cabanes. C’était l’époque où l’on fêtait les moissons de l’été (Lv 23.33-43) bien que la moisson ait été maigre (1.11). Salomon avait dédicacé le Temple durant cette même fête (1 R 8.2)., l’Eternel fit entendre sa parole par la bouche du prophète Aggée en ces termes :

2Parle à Zorobabel, fils de Shealtiel, gouverneur de Juda, à Josué, fils de Yehotsadaq, le grand-prêtre, et au reste du peuple, et dis-leur :

3Reste-t-il, parmi vous, quelqu’un qui ait connu ce temple dans son ancienne gloire2.3 Quelques Judéens âgés pouvaient se souvenir du temple de Salomon détruit soixante-sept ans auparavant. ? Et à présent, comment le voyez-vous ? N’est-il pas comme rien aujourd’hui à vos yeux ? 4Mais maintenant : courage, Zorobabel, dit l’Eternel. Toi aussi, Josué, fils de Yehotsadaq, grand-prêtre, prends courage ! Courage, vous aussi, tous les gens du pays ! dit l’Eternel. Mettez-vous à l’œuvre, car je suis avec vous. Voilà ce que déclare le Seigneur des armées célestes. 5Tel est l’engagement que j’ai pris envers vous quand vous avez quitté l’Egypte. Et mon Esprit est présent au milieu de vous. Ne craignez rien !

6Car voici ce que dit l’Eternel, le Seigneur des armées célestes : Une fois encore, et dans peu de temps, j’ébranlerai le ciel et la terre, la mer et la terre ferme2.6 Voir Jl 4.16 ; cité en Hé 12.26-27.. 7J’ébranlerai les peuples, et les richesses de tous les peuples afflueront en ce lieu. Quant à ce temple, je le remplirai de gloire, voilà ce que déclare le Seigneur des armées célestes. 8C’est à moi qu’appartient tout l’argent et tout l’or. Voilà ce que déclare le Seigneur des armées célestes. 9La gloire de ce nouveau temple surpassera beaucoup la gloire de l’ancien, et je ferai régner la paix en ce lieu-ci. C’est l’Eternel qui le déclare, le Seigneur des armées célestes.

Impureté et bénédiction

10La deuxième année du règne de Darius, le vingt-quatrième jour du neuvième mois2.10 Le 18 décembre 520 av. J.-C., deux mois après le message précédent., l’Eternel adressa la parole au prophète Aggée en ces termes :

11Voici ce que déclare le Seigneur des armées célestes : Demande donc aux prêtres2.11 Voir Lv 10.10-11. leurs instructions. Dis-leur : 12« Si un homme porte dans le pan de son vêtement de la viande sainte et que ce pan de vêtement entre en contact avec du pain, avec un mets cuit, avec du vin, de l’huile ou quelque autre aliment, l’aliment touché sera-t-il consacré2.12 C’est-à-dire, apte à servir au culte. ? »

– Non, répondirent les prêtres.

13Alors Aggée demanda : Si un homme s’est rendu rituellement impur par le contact d’un cadavre et touche à l’un de ces aliments, celui-ci sera-il rendu impur par là ?

– Oui, répondirent les prêtres, il sera impur2.13 Voir Lv 22.4 ; Nb 19.11-13, 22..

14Alors Aggée reprit et dit : Ainsi en est-il de ce peuple. Voilà ce qu’est cette nation à mes yeux – l’Eternel le déclare. Ainsi en est-il aussi de toutes leurs réalisations et de tout ce qu’ils m’offrent là : c’est impur2.14 Le refus de reconstruire le Temple entraînait une impureté rituelle qui contaminait toutes les réalisations du peuple..

La bénédiction promise

15Et maintenant, considérez bien ce qui se produira à partir d’aujourd’hui. Avant d’avoir commencé à poser pierre sur pierre pour le temple de l’Eternel, 16vous alliez à un tas de blé supposé contenir deux quintaux, mais il n’y en avait qu’un ; vous vous rendiez au pressoir, en espérant obtenir un hectolitre de vin, et vous ne trouviez que quarante litres. 17Je vous ai châtiés en frappant le fruit de votre travail par diverses maladies des céréales2.17 Mentionnées parmi les malédictions de l’alliance en cas de désobéissance (Dt 28.22 ; voir 1 R 8.37 ; Am 4.9). comme la rouille et la nielle, et par la grêle, mais vous n’êtes pas revenus à moi – l’Eternel le déclare.

18Considérez donc attentivement ce qui va arriver à partir d’aujourd’hui et par la suite, c’est-à-dire à partir du vingt-quatrième jour du neuvième mois, jour où l’on s’est mis à rebâtir le temple de l’Eternel. Oui, faites bien attention à ce qui va se passer ! 19Reste-t-il encore de la semence dans vos greniers ? Même la vigne, le figuier, le grenadier et l’olivier n’ont rien produit. Mais à partir de ce jour-ci, je vous accorderai ma bénédiction.

Les promesses pour Zorobabel

20L’Eternel adressa la parole à Aggée une seconde fois, le vingt-quatrième jour du mois, en ces termes :

21Dis à Zorobabel, gouverneur de Juda : J’ébranlerai le ciel, j’ébranlerai le ciel et la terre, 22et je renverserai les trônes des royaumes. J’anéantirai la puissance des royaumes étrangers, je ferai culbuter les chars de guerre et ceux qui les conduisent, chevaux et cavaliers tomberont à terre, car chacun sera frappé par l’épée de son compatriote. 23En ce jour-là, déclare l’Eternel, le Seigneur des armées célestes, je te prendrai, Zorobabel, toi, fils de Shealtiel, mon serviteur, oui, l’Eternel le déclare, et je ferai de toi comme le sceau qu’on porte au doigt2.23 Servant à cacheter les édits pour les authentifier.. Car moi je t’ai choisi. Voilà ce que déclare le Seigneur des armées célestes.

Akuapem Twi Contemporary Bible

Hagai 2:1-23

Asɔredan No Anuonyam

1Da a ɛto so aduonu baako wɔ ɔsram a ɛto so ason no, Awurade de asɛm faa Odiyifo Hagai so se: 2“Ka eyi kyerɛ Sealtiel babarima Serubabel a ɔyɛ Yuda amrado ne Ɔsɔfopanyin Yehosadak babarima Yosua ne Onyankopɔn nkurɔfo nkae a wɔwɔ asase no so hɔ no. Bisa wɔn se, 3‘Mo a moaka yi mu hena na ohuu saa ofi yi anuonyam sɛnea na ɛte kan no? Muhu no dɛn nnɛ? Ɛnyɛ mo sɛ ɛnsɛ hwee mprempren ana? 4Enti Serubabel, nya akokoduru mprempren.’ Saa na Awurade se, ‘Ɔsɔfopanyin Yehosadak babarima Yosua, nya akokoduru. Mo nnipa a mowɔ asase no so mprempren no, munnya akokoduru. Awurade na ose. Munnya akokoduru na monyɛ adwuma, efisɛ, meka mo ho.’ Saa na Asafo Awurade ka. 5‘Eyi ne apam a me ne mo yɛe bere a mufii Misraim. Me Honhom ka mo ho. Ɛno nti munnsuro.’

6“Eyi ne asɛm a Asafo Awurade ka. ‘Ɛrenkyɛ biara, mɛwosow ɔsoro ne asase bio. Mɛwosow po tamaa ne asase kesee nso. 7Mɛwosow aman nyinaa, na aman nyinaa anidaso bɛba, na mede anuonyam bɛhyɛ saa ofi yi ma.’ Saa na Asafo Awurade se. 8‘Dwetɛ no yɛ me de. Na sikakɔkɔɔ yɛ me de.’2.8 Dwetɛ…sikakɔkɔɔ: Wɔde dwetɛ ne sikakɔkɔɔ ba maa wɔde sii Salomo asɔredan (1 Be 29.2,7). Sɛɛ na Asafo Awurade se. 9‘Saa ofi yi anuonyam bɛkorɔn asen nʼanuonyam a atwa mu no.’ Saa na Asafo Awurade ka. ‘Na mɛma asomdwoe aba ha.’ Me, Asafo Awurade na makasa.”

Osetie Mu Nhyira Ho Bɔhyɛ

10Ɔhene Dario adedi mfe abien mu, ɔsram a ɛto so akron no da a ɛto so aduonu anan, Awurade kaa saa asɛm yi kyerɛɛ Odiyifo Hagai. 11“Asɛm a Asafo Awurade ka ni: ‘Mummisa asɔfo no nea mmara no ka. 12Sɛ nam kronkron bi hyɛ obi atade mmuano mu, na sɛ ho kɔka brodo anaa abɔmu, nsa anaa ngo anaa aduan foforo bi a, ɛno nso bɛyɛ kronkron ana?’ ”

Asɔfo no buae se: “Dabi.”

13Na Hagai bisae se, “Na sɛ obi nso de ne ho ka funu de gu ne ho fi, na ɔde ne ho twitwiw nneɛma a wɔabobɔ din yi bi ho a na wɔagu ho fi ana?”

Na asɔfo no buae se, “Yiw.”

14Afei, Hagai kae se, “ ‘Saa ara na nnipa no ne saa ɔman yi te.’ Saa na Awurade se. ‘Biribiara a wɔyɛ ne biribiara a wɔde ba no ho agu fi.

15“ ‘Enti efi nnɛ, munnwen saa ade yi ho yiye. Monkae sɛnea na nneɛma te, ansa na moreto Awurade asɔredan no fapem no. 16Bere a modwene sɛ mubenya nnɔbae susukoraa aduonu no, munyaa du pɛ. Bere a mode mo ani buu sɛ mubenya galɔn aduonum afi nsakyibea no, munyaa aduonu pɛ. 17Memaa ɔyare a ɛsɛe nnɔbae, ɛbɔ ne mparuwbo bɛsɛee mo nsa ano nnwuma nyinaa. Nanso moampɛ sɛ mobɛsan aba me nkyɛn. Saa na Awurade se. 18Efi ɔsram a ɛto so akron, da a ɛto so aduonu anan no, munnwen da a wɔtoo Awurade asɔredan fapem no ho yiye. 19Aba bi aka asan no so ana? Ebesi nnɛ, bobe, borɔdɔma, atoaa ne ngodua asow wɔn aba ana?

“ ‘Efi saa da yi rekɔ no, mehyira mo.’ ”

Bɔ A Wɔahyɛ Serubabel

20Awurade asɛm baa Hagai nkyɛn ne mprenu so wɔ ɔsram no da a ɛto so aduonu anan: 21“Ka kyerɛ Serubabel a ɔyɛ Yuda amrado no se, merebɛwosow ɔsoro ne asase. 22Mebutuw ahengua, na masɛe ananafo aheman no tumi. Mɛdan wɔn nteaseɛnam ne wɔn a wɔka no abutuw. Apɔnkɔ akafo no mfoa bɛbobɔ wɔn ho wɔn ho ama wɔatotɔ.

23“ ‘Da no’ Asafo Awurade na ɔka, ‘Mɛfa wo, Sealtiel babarima, me somfo Serubabel, mɛfa wo sɛ nsɔwano kaa, efisɛ mayi wo.’ Me Asafo Awurade, na makasa.”