La Bible du Semeur

Abdias

Révélation reçue par Abdias.

Le Seigneur, l’Eternel déclare sur Edom[a]:
j’ai entendu[b] une nouvelle
venant de l’Eternel,
et un héraut a été envoyé parmi les autres peuples:
Levez-vous, leur dit-il.
Partons en guerre contre Edom[c].

Le jugement d’Edom

La ruine d’Edom

Je vais te rendre petit parmi les peuples
et tu seras très méprisé.
Car ton orgueil t’égare,
toi qui as ta demeure dans les creux du rocher[d].
Toi dont l’habitation est haut perchée,
tu te dis en toi-même:
«Qui m’en fera descendre?»
Si comme l’aigle tu t’élevais,
et quand bien même ton nid serait placé au milieu des étoiles,
je t’en ferais descendre,
l’Eternel le déclare.
Si des voleurs ou des pillards viennent chez toi pendant la nuit,
ils saccageront tout.
Ne s’empareront-ils pas de tes biens jusqu’à ce qu’ils en aient assez?
Si des vendangeurs pénètrent chez toi,
ne laisseront-ils pas que ce qui se grappille?
O! Esaü, comme on te fouille!
On met à jour tous tes trésors cachés.
Tous tes alliés t’ont refoulé jusque sur ta frontière.
Tous tes amis te trompent et te réduisent en leur pouvoir.
Tes associés tendent[e] des pièges sous tes pas.
Il n’y a en Edom aucun discernement.
En ce jour-là,
l’Eternel le déclare,
je vais faire périr tous les sages d’Edom,
je ferai disparaître tout le discernement de la montagne d’Esaü.
Tes guerriers, ô Témân[f], seront pris de panique
si bien qu’au grand massacre,
tout homme sera retranché de la montagne d’Esaü.

Contre ceux qui profitent du malheur d’autrui

10 Tu t’es montré violent envers Jacob ton frère,
c’est pourquoi tu seras couvert de honte
et tu disparaîtras à tout jamais[g].
11 Car tu étais présent[h]
en ce jour où des étrangers emportaient ses richesses,
lorsque des étrangers pénétraient dans sa ville,
et, en tirant au sort, se partageaient entre eux le butin de Jérusalem.
Oui, toi aussi, tu as agi comme eux.
12 Non, tu n’aurais pas dû te complaire au spectacle au jour du malheur de ton frère,
au jour de sa détresse.
Non, tu n’aurais pas dû te réjouir au détriment des Judéens
au jour de leur désastre,
ni ouvrir grand la bouche pour insulter et te moquer
au jour de leur angoisse.
13 Et tu n’aurais pas dû pénétrer dans la ville de mon peuple
au jour de son malheur,
ni te complaire, oui, toi aussi, à la vue de ses maux,
ni t’emparer de toutes ses richesses
au jour de son malheur!
14 Non, tu ne devais pas
te tenir là au carrefour des routes[i]
pour massacrer ses rescapés
et pour livrer les derniers survivants
au jour de leur détresse!

Le jour de l’Eternel

15 Le jour est proche où l’Eternel jugera tous les peuples
et l’on te traitera comme tu as traité les autres:
le mal que tu as fait retombera sur toi.
16 Vous avez bu la coupe de l’orgie[j] sur ma sainte montagne:
De même, tous les peuples étrangers ne cesseront de boire la coupe de colère[k].
Ils la boiront, et ils l’avaleront,
puis ils seront anéantis.
17 Mais sur le mont Sion il y aura des rescapés:
ce sera un lieu saint.
Le peuple de Jacob spoliera à son tour
ceux qui l’auront spolié.
18 Le peuple de Jacob sera semblable au feu,
les enfants de Joseph seront comme une flamme;
les enfants d’Esaü, par contre, seront comme du chaume:
ceux-ci embraseront ceux-là et les consumeront;
il ne réchappera pas un seul survivant parmi les enfants d’Esaü:
l’Eternel le déclare.

A l’Eternel appartiendra le règne

19 Ceux du Néguev s’empareront de la montagne d’Esaü
et ceux qui vivent dans la plaine posséderont la Philistie.
Ils viendront occuper[l] le territoire d’Ephraïm,
qui est celui de Samarie.
Les gens de Benjamin s’empareront de Galaad[m],
20 et les déportés d’Israël – toute une armée –
posséderont le pays des Cananéens jusque vers Sarepta.
Les exilés à Sardes[n], déportés de Jérusalem,
posséderont les villes du Néguev.
21 Des sauvés[o] graviront le mont Sion
pour dominer sur les monts d’Esaü[p].
Alors l’Eternel régnera!

Notas al pie

  1. 1 Peuple descendant d’Esaü (Gn 25.19-26; 36.1-43) installé au sud-est de la mer Morte, très souvent hostile à Israël (voir v. 10 et note; Nb 20.21; Dt 23.8).
  2. 1 j’ai entendu : d’après l’ancienne version grecque et Jr 49.14.
  3. 1 Les v. 1-4 ont leur parallèle en Jr 49.14-16; les v. 5-6 en Jr 49.9-10. L’idée du v. 8 se retrouve en Jr 49.7.
  4. 3 rocher, en hébreu séla, est peut-être une allusion à la ville du même nom, taillée dans le roc, capitale d’Edom (2 R 14.7). Séla était peut-être sur le même site que la Pétra ultérieure des Nabatéens, qui elle est bien connue; elle se situait en tout cas dans la même région.
  5. 7 Tes associés tendent. Autre traduction: ils profitent de ton hospitalité pour tendre.
  6. 9 Ville ou région d’Edom qui représente ici tout le pays (voir Jr 49.7; Am 1.12).
  7. 10 Voir v. 10-14: Abdias fait référence à une participation édomite soit lors du sac de Jérusalem sous Yoram, vers 845 av. J.-C. (voir 2 Ch 21.8-10, 16-17) soit lors de la prise de Jérusalem par les Babyloniens en 587 av. J.-C. (2 R 25.8-12; Ps 137.7; Ez 25.12-14; 35).
  8. 11 D’autres comprennent: tu te tenais à l’écart.
  9. 14 au carrefour des routes. Autre traduction: après avoir brisé son joug (voir Gn 27.40).
  10. 16 D’autres comprennent: vous, les Judéens, vous avez bu la coupe de colère.
  11. 16 Voir Jr 25.15-29.
  12. 19 Ils viendront occuper : une modification légère du texte hébreu traditionnel permet de lire: Jérusalem possédera.
  13. 19 Galaad, à l’est du Jourdain, région rattachée au royaume du Nord.
  14. 20 Sarepta : entre Tyr et Sidon (voir 1 R 17.9), sur la côte de la Méditerranée. Sardes : en hébreu, Sepharad. Très certainement Sardes en Asie Mineure. Selon d’autres, Sparte en Grèce.
  15. 21 D’après les versions. Le texte hébreu traditionnel a: des sauveurs.
  16. 21 graviront le mont Sion … d’Esaü. Autre traduction: sur le mont Sion, iront exercer leur domination sur la montagne d’Esaü.

The Message

Obadiah

Your World Will Collapse

Obadiah’s Message to Edom
    from God, the Master.
We got the news straight from God
    by a special messenger sent out to the godless nations:

“On your feet, prepare for battle;
    get ready to make war on Edom!

2-4 “Listen to this, Edom:
    I’m turning you to a no-account,
    the runt of the godless nations, despised.
You thought you were so great,
    perched high among the rocks, king of the mountain,
Thinking to yourself,
    ‘Nobody can get to me! Nobody can touch me!’
Think again. Even if, like an eagle,
    you hang out on a high cliff-face,
Even if you build your nest in the stars,
    I’ll bring you down to earth.”
        God’s sure Word.

5-14 “If thieves crept up on you,
    they’d rob you blind—isn’t that so?
If they mugged you on the streets at night,
    they’d pick you clean—isn’t that so?
Oh, they’ll take Esau apart, piece by piece,
    empty his purse and pockets.
All your old partners will drive you to the edge.
    Your old friends will lie to your face.
Your old drinking buddies will stab you in the back.
    Your world will collapse. You won’t know what hit you.
So don’t be surprised”—it’s God’s sure Word!—
    “when I wipe out all sages from Edom
    and rid the Esau mountains of its famous wise men.
Your great heroes will desert you, Teman.
    There’ll be nobody left in Esau’s mountains.
Because of the murderous history compiled
    against your brother Jacob,
You will be looked down on by everyone.
    You’ll lose your place in history.
On that day you stood there and didn’t do anything.
    Strangers took your brother’s army into exile.
Godless foreigners invaded and pillaged Jerusalem.
    You stood there and watched.
    You were as bad as they were.
You shouldn’t have gloated over your brother
    when he was down-and-out.
You shouldn’t have laughed and joked at Judah’s sons
    when they were facedown in the mud.
You shouldn’t have talked so big
    when everything was so bad.
You shouldn’t have taken advantage of my people
    when their lives had fallen apart.
You of all people should not have been amused
    by their troubles, their wrecked nation.
You shouldn’t have taken the shirt off their back
    when they were knocked flat, defenseless.
And you shouldn’t have stood waiting at the outskirts
    and cut off refugees,
And traitorously turned in helpless survivors
    who had lost everything.

15-18 God’s Judgment Day is near
    for all the godless nations.
As you have done, it will be done to you.
    What you did will boomerang back
    and hit your own head.
Just as you partied on my holy mountain,
    all the godless nations will drink God’s wrath.
They’ll drink and drink and drink—
    they’ll drink themselves to death.
But not so on Mount Zion—there’s respite there!
    a safe and holy place!
The family of Jacob will take back their possessions
    from those who took them from them.
That’s when the family of Jacob will catch fire,
    the family of Joseph become fierce flame,
    while the family of Esau will be straw.
Esau will go up in flames,
    nothing left of Esau but a pile of ashes.”
        God said it, and it is so.

19-21 People from the south will take over the Esau mountains;
    people from the foothills will overrun the Philistines.
They’ll take the farms of Ephraim and Samaria,
    and Benjamin will take Gilead.
Earlier, Israelite exiles will come back
    and take Canaanite land to the north at Zarephath.
Jerusalem exiles from the far northwest in Sepharad
    will come back and take the cities in the south.
The remnant of the saved in Mount Zion
    will go into the mountains of Esau
And rule justly and fairly,
    a rule that honors God’s kingdom.