La Bible du Semeur

Abdias 1:1-21

1Révélation reçue par Abdias.

Le Seigneur, l’Eternel |déclare sur Edom1 Peuple descendant d’Esaü (Gn 25.19-26 ; 36.1-43) installé au sud-est de la mer Morte, très souvent hostile à Israël (voir v. 10 et note ; Nb 20.21 ; Dt 23.8). :

j’ai entendu1 j’ai entendu : d’après l’ancienne version grecque et Jr 49.14. |une nouvelle

venant de l’Eternel,

et un héraut |a été envoyé |parmi les autres peuples :

Levez-vous, leur dit-il.

Partons en guerre contre Edom1 Les v. 1-4 ont leur parallèle en Jr 49.14-16 ; les v. 5-6 en Jr 49.9-10. L’idée du v. 8 se retrouve en Jr 49.7..

Le jugement d’Edom

La ruine d’Edom

2Je vais te rendre |petit parmi les peuples

et tu seras très méprisé.

3Car ton orgueil t’égare,

toi qui as ta demeure |dans les creux du rocher3 rocher, en hébreu séla, est peut-être une allusion à la ville du même nom, taillée dans le roc, capitale d’Edom (2 R 14.7). Séla était peut-être sur le même site que la Pétra ultérieure des Nabatéens, qui elle est bien connue ; elle se situait en tout cas dans la même région..

Toi dont l’habitation |est haut perchée,

tu te dis en toi-même :

« Qui m’en fera descendre ? »

4Si comme l’aigle |tu t’élevais,

et quand bien même |ton nid serait placé |au milieu des étoiles,

je t’en ferais descendre,

l’Eternel le déclare.

5Si des voleurs |ou des pillards |viennent chez toi |pendant la nuit,

ils saccageront tout.

Ne s’empareront-ils pas de tes biens |jusqu’à ce qu’ils en aient assez ?

Si des vendangeurs pénètrent chez toi,

ne laisseront-ils pas |que ce qui se grappille ?

6O ! Esaü, |comme on te fouille !

On met à jour |tous tes trésors cachés.

7Tous tes alliés |t’ont refoulé |jusque sur ta frontière.

Tous tes amis te trompent |et te réduisent |en leur pouvoir.

Tes associés |tendent7 Tes associés tendent. Autre traduction : ils profitent de ton hospitalité pour tendre. des pièges sous tes pas.

Il n’y a en Edom |aucun discernement.

8En ce jour-là,

l’Eternel le déclare,

je vais faire périr |tous les sages d’Edom,

je ferai disparaître |tout le discernement |de la montagne d’Esaü.

9Tes guerriers, ô Témân9 Ville ou région d’Edom qui représente ici tout le pays (voir Jr 49.7 ; Am 1.12)., |seront pris de panique

si bien qu’au grand massacre,

tout homme sera retranché |de la montagne d’Esaü.

Contre ceux qui profitent du malheur d’autrui

10Tu t’es montré violent |envers Jacob ton frère,

c’est pourquoi tu seras |couvert de honte

et tu disparaîtras |à tout jamais10 Voir v. 10-14 : Abdias fait référence à une participation édomite soit lors du sac de Jérusalem sous Yoram, vers 845 av. J.-C. (voir 2 Ch 21.8-10, 16-17) soit lors de la prise de Jérusalem par les Babyloniens en 587 av. J.-C. (2 R 25.8-12 ; Ps 137.7 ; Ez 25.12-14 ; 35)..

11Car tu étais présent11 D’autres comprennent : tu te tenais à l’écart.

en ce jour où des étrangers |emportaient ses richesses,

lorsque des étrangers |pénétraient dans sa ville,

et, en tirant au sort, |se partageaient entre eux |le butin de Jérusalem.

Oui, toi aussi, |tu as agi comme eux.

12Non, tu n’aurais pas dû |te complaire au spectacle |au jour du malheur de ton frère,

au jour de sa détresse.

Non, tu n’aurais pas dû |te réjouir |au détriment des Judéens

au jour de leur désastre,

ni ouvrir grand la bouche |pour insulter et te moquer

au jour de leur angoisse.

13Et tu n’aurais pas dû |pénétrer dans la ville de mon peuple

au jour de son malheur,

ni te complaire, |oui, toi aussi, |à la vue de ses maux,

ni t’emparer |de toutes ses richesses

au jour de son malheur !

14Non, tu ne devais pas

te tenir là |au carrefour des routes14 au carrefour des routes. Autre traduction : après avoir brisé son joug (voir Gn 27.40).

pour massacrer ses rescapés

et pour livrer |les derniers survivants

au jour de leur détresse !

Le jour de l’Eternel

15Le jour est proche |où l’Eternel jugera tous les peuples

et l’on te traitera |comme tu as traité les autres :

le mal que tu as fait |retombera sur toi.

16Vous avez bu |la coupe de l’orgie16 D’autres comprennent : vous, les Judéens, vous avez bu la coupe de colère. |sur ma sainte montagne :

De même, tous les peuples étrangers |ne cesseront de boire |la coupe de colère16 Voir Jr 25.15-29..

Ils la boiront, |et ils l’avaleront,

puis ils seront anéantis.

17Mais sur le mont Sion |il y aura des rescapés :

ce sera un lieu saint.

Le peuple de Jacob |spoliera à son tour

ceux qui l’auront spolié.

18Le peuple de Jacob |sera semblable au feu,

les enfants de Joseph |seront comme une flamme ;

les enfants d’Esaü, par contre, |seront comme du chaume :

ceux-ci embraseront ceux-là |et les consumeront ;

il ne réchappera |pas un seul survivant |parmi les enfants d’Esaü :

l’Eternel le déclare.

A l’Eternel appartiendra le règne

19Ceux du Néguev s’empareront |de la montagne d’Esaü

et ceux qui vivent dans la plaine |posséderont la Philistie.

Ils viendront occuper19 Ils viendront occuper : une modification légère du texte hébreu traditionnel permet de lire : Jérusalem possédera. |le territoire d’Ephraïm,

qui est celui de Samarie.

Les gens de Benjamin |s’empareront de Galaad19 Galaad, à l’est du Jourdain, région rattachée au royaume du Nord.,

20et les déportés d’Israël |– toute une armée –

posséderont |le pays des Cananéens |jusque vers Sarepta.

Les exilés à Sardes20 Sarepta : entre Tyr et Sidon (voir 1 R 17.9), sur la côte de la Méditerranée. Sardes : en hébreu, Sepharad. Très certainement Sardes en Asie Mineure. Selon d’autres, Sparte en Grèce., |déportés de Jérusalem,

posséderont |les villes du Néguev.

21Des sauvés21 D’après les versions. Le texte hébreu traditionnel a : des sauveurs. graviront |le mont Sion

pour dominer |sur les monts d’Esaü21 graviront le mont Sion … d’Esaü. Autre traduction : sur le mont Sion, iront exercer leur domination sur la montagne d’Esaü..

Alors l’Eternel régnera !

Asante Twi Contemporary Bible

Obadia 1:1-21

Edom Atemmuo Ho Nkɔmhyɛ

1Anisoadehunu a Awurade Onyankopɔn daa no adi faa Edom asase ho kyerɛɛ Obadia nie:

Yɛate asɛm a ɛfiri Awurade nkyɛn.

Wɔsomaa ɔnanmusini bi kɔɔ aman so kɔkaa sɛ,

“Monsɔre na momma yɛnkɔko ntia Edom.”

2Awurade ka kyerɛ Edom sɛ:

“Hwɛ mɛbrɛ wo ase,

mɛyɛ wo akumaa wɔ aman no mu,

na wɔabu wo animtia.

3Wayɛ ahantan adaadaa wo ho,

Wo a wote abotan ntokuro mu

na wayɛ wʼatenaeɛ wɔ mmepɔ so,

na woka kyerɛ wo ho sɛ,

‘Hwan na ɔbɛtumi ayi me asi fam?’

4Sɛ wotu kɔ ewiem sɛ akɔdeɛ,

na woyɛ wo pirebuo wɔ nsoromma ntam mpo a,

ɛhɔ na mɛba abɛtwe wo adwera fam.”

Sɛdeɛ Awurade seɛ nie.

5“Sɛ akorɔmfoɔ ba wo so a,

anaa adwotwafoɔ ba wo so anadwo a,

atoyerɛnkyɛm bɛn na ɛrento wo?

Na wɔrenwia wo nneɛma dodoɔ a wɔpɛ anaa?

Sɛ bobe abatefoɔ ba wo so a,

ɛnyɛ bobe aba kakra bi pɛ na wɔbɛgya wo anaa?

6Na wo Esau deɛ wɔbɛwia wʼademudeɛ

a wode asie na wɔayɛ wo dosodoso.

7Wɔn a wo ne wɔn wɔ nkabom nyinaa

bɛdi wo hwammɔ.

Wɔn a wʼadwene yɛ wo sɛ

wo ne wɔn te asomdwoeɛ mu no

bɛdaadaa wo adi wo so,

wɔn a wɔdi wʼaduane no asum wo afidie,

nanso, wonhunuiɛ.

8“Saa ɛda no,” Awurade na ɔseɛ,

“Merensɛe anyansafoɔ a ɛwɔ Edom anaa,

mmarima a wɔte asɛm ase

a wɔwɔ Esau mmepɔ so anaa?

9Ao Teman1.9 Teman: Teman kyerɛ Edom nyinaa sɛdeɛ Yeremia ka wɔ Yer 49.7,20. Teman asekyerɛ yɛ “anafoɔ”. Saa din yi tumi yɛ Edom a ɛyɛ anafoɔ asase. Ebinom nso kyerɛ Teman ase sɛ Tawilan a ɛda borɔfokwansin mmiɛnsa wɔ Petra apueeɛ fam. wʼakofoɔ bɛbɔ hu

ne obiara a ɔwɔ Esau bepɔ so no,

wɔbɛtwitwa mo atɔre mo ase.

10Esiane basabasayɛ a woyɛ tiaa wo nua Yakob no enti

aniwuo bɛka wo,

na wɔbɛsɛe wo koraa.

11Ɛda a wogyinaa ntentenso hwɛɛ no haa,

na ananafoɔ faa nʼahonyadeɛ kɔeɛ

na ahɔhoɔ hyɛnee ne kuro apono mu,

na wɔbɔɔ Yerusalem so ntonto no,

na wote sɛ wɔn mu baako.

12Anka ɛnsɛ sɛ wobu wo nua animtiaa

ɛberɛ a ɔwɔ asaneɛ mu,

anaa sɛ wodi ahurisie wɔ Yudafoɔ so

ɛberɛ a wɔwɔ ɔsɛeɛ mu,

na mpo wohoahoa wo ho

ɛberɛ a wɔwɔ ahohiahia mu no.

13Anka ɛnsɛ sɛ wode nsrabɔ

hyɛne me nkurɔfoɔ kuro apono no mu

wɔ wɔn amanehunu ɛda,

anka ɛnsɛ sɛ wosere wɔ ɛberɛ a

wɔwɔ ɔhaw mu.

Afei nso anka ɛnsɛ sɛ

wode wo nsa to wɔn ahodeɛ so gye

wɔ ɛberɛ a wɔwɔ amanehunu mu.

14Anka ɛnsɛ sɛ wotɛ wɔn nkwantanan soɔ

kunkumm nʼadwanefoɔ

Na woyi wɔn a aka no ma

wɔ wɔn amanehunu ɛda no mu.

15Awurade ɛda no abɛn

ama amanaman nyinaa.

Na hwɛ, Edom sɛdeɛ woyɛeɛ no

saa ara na wɔbɛyɛ woɔ.

Wo nneyɛeɛ bɛsane abɛgu wo tiriso.

16Sɛdeɛ mononom nsã wɔ me bepɔ kronkron so no,

saa ara na amanaman no nyinaa bɛkɔ so anom,

saa ara na ɛbɛkɔ so ɛda biara

na wɔbɛyɛ te sɛ deɛ wonni hɔ.

17Na ɔgyeɛ bɛba Sion bepɔ so

na ɛbɛyɛ kronkron beaeɛ,

na Yakob efie nsa

bɛsane aka nʼagyapadeɛ.

18Yakob efie bɛyɛ ogya

na Yosef efie ayɛ ogyaframa;

Esau efie deɛ ɛbɛyɛ adehunu bi

na wɔde ogya bɛto mu ahye no a

obiara renka wɔ efie hɔ.”

Deɛ Awurade seɛ nie.

19Nkurɔfoɔ a wɔfiri Negeb no

bɛtena Esau mmepɔ so,

Na wɔn a wɔfiri nkokoɔ no ase no,

bɛfa Filistia asase no,

na wɔbɛfa Efraim ne Samaria mfuo atena so,

na Benyamin nso afa Gilead.

20Nipakuo a wɔyɛ Israel atukɔfoɔ

bɛfa Kanaan asase no akɔsi Sarefat;

na atukɔfoɔ a wɔfiri Yerusalem a

wɔte Safarad no bɛfa Negeb nkuro no adi so.

21Agyefoɔ bɛkɔ Sion bepɔ so,

akɔdi Edom mmepɔ so.

Na ahennie no bɛyɛ Awurade dea!