La Bible du Semeur

3 Jean

Salutation et vœu

L’Ancien[a], à mon bien cher Gaïus que j’aime dans la vérité.

Cher ami, je souhaite que tu prospères à tous égards et que tu sois en aussi bonne santé physique que tu l’es spirituellement.

L’attitude juste de Gaïus

Je me suis beaucoup réjoui lorsque des frères sont venus de chez toi et m’ont rendu ce témoignage: tu demeures attaché à la vérité et tu vis selon cette vérité. Je n’ai pas de plus grande joie que d’apprendre que mes enfants vivent selon la vérité.

Cher ami, tu agis avec fidélité dans ce que tu accomplis pour les frères qui, de plus, sont des étrangers pour toi. Ils ont rendu témoignage à ton amour devant l’Eglise. Tu agiras bien si tu pourvois à la suite de leur voyage d’une façon qui plaît à Dieu. En effet, c’est pour proclamer Christ qu’ils sont partis sans rien accepter de la part des non-croyants. C’est donc notre devoir d’accueillir de tels hommes. Ainsi nous collaborerons à ce qu’ils font pour la vérité.

Les mauvais procédés de Diotrèphe

J’ai écrit quelques mots à l’Eglise, mais Diotrèphe, qui veut être le chef parmi eux, ne tient aucun compte de nous. 10 Aussi, quand je viendrai, je rendrai les autres attentifs à sa manière d’agir: il tient de méchants propos contre nous, et, non content de cela, il refuse de recevoir les frères de passage. En plus, ceux qui seraient désireux de les accueillir, il les en empêche et les chasse de l’Eglise.

11 Cher ami, n’imite pas le mal, mais le bien. Celui qui fait le bien est de Dieu; celui qui commet le mal ne sait rien de Dieu.

Témoignage rendu à Démétrius

12 Quant à Démétrius, tout le monde n’en dit que du bien, et la vérité elle-même témoigne en sa faveur. Nous lui rendons nous aussi un témoignage positif et tu sais que notre témoignage est vrai.

Projet de visite et salutation finale

13 J’aurais bien des choses à t’écrire, mais je ne veux pas les confier à l’encre et à la plume. 14 J’espère te voir bientôt et alors nous nous entretiendrons de vive voix.

15 Que la paix soit avec toi. Les amis te saluent. Salue nos amis, chacun personnellement.

Notas al pie

  1. 1 Voir note 2 Jn 1.

Nkwa Asem

Yohane III

Me, Ɔpanyin, mekyerɛw kɔma me dɔfo pa Gaio.

M’adamfo pa, mebɔ mpae sɛ biribiara nkɔ so yiye mma wo, na nya ahoɔden sɛnea minim sɛ honhom fa mu no, wowɔ ahoɔden no. Anuanom bi baa ha bɛka kyerɛɛ me se, woanya nokware no mu gyidi no, na woda so kita nokware no mu no, ɛyɛɛ me anigye yiye. Biribiara nyɛ me anigye nkyɛn sɛ metee sɛ me mma no te nokware mu.

M’adamfo pa, wudi nokware yiye wɔ adwuma a woyɛ ma anuanom no a ɛmfa ho sɛ wɔyɛ ahɔho mpo. Wɔaka ɔdɔ a wodɔ asafo a ɛwɔ ha no ho asɛm. Mesrɛ wo, boa wɔn wɔn akwantu no mu ma ɛnsɔ Onyankopɔn ani. Efisɛ, wɔn kwan a wɔretu no, wɔretu wɔ Kristo din mu a wɔmpɛ mmoa biara mfi wɔn a wɔnyɛ gyidifo no nkyɛn.

Yɛn Kristofo na ɛsɛ sɛ yɛboa saa nnipa no sɛnea yɛne wɔn bɛyɛ nokware no ho adwuma.

Diotrefe

Mekyerɛw krataa tiaa bi kɔmaa asafo no, nanso Diotrefe a n’ani gye sɛ ɔyɛ wɔn panyin no rentie nea meka no. 10 Sɛ meba a, biribiara a wayɛ no, mede ho asɛm bɛto mo anim. Nsɛm a ɛyɛ hu a ɔka fa yɛn ho ne atoro a otwa nyinaa, mɛka ho asɛm. Nanso ɛno nko ara nye mma no. Sɛ anuanom no ba a, ɔrennye wɔn, na obiara a ɔpɛ sɛ ogye wɔn no nso, ɔbɛma no agyae na wabɔ mmɔden apam wɔn afi asafo no mu.

11 M’adamfo pa, munnsua ade bɔne, na mmom munsua ade pa. Obiara a ɔyɛ papa no yɛ Onyankopɔn de. Na obiara a ɔyɛ bɔne no nhuu Onyankopɔn.

12 Obiara ka Demetrio ho asɛm pa, na mpo nokware no ankasa ka ne ho asɛm pa. Na yɛn nso yedi ne ho adanse pa na munim sɛ nea yɛka no yɛ nokware.

Nkyia a etwa to

13 Mewɔ nsɛm bebree ka kyerɛ mo nanso meremfa krataa ne kyerɛwdua so nka. 14 Ɛrenkyɛ biara mehu mo na me ne mo akasa.

15 Asomdwoe nka mo. Mo nnamfonom nyinaa kyiakyia mo. Kyiakyia yɛn nnamfonom nyinaa.