La Bible du Semeur

2 Thessaloniciens 2

Ce qui précédera la venue du Seigneur

1Au sujet de la venue de notre Seigneur Jésus-Christ et de notre rassemblement auprès de lui, nous vous le demandons, frères et sœurs: ne vous laissez pas si facilement ébranler dans votre bon sens, ni troubler par une révélation, un message ou une lettre qu’on nous attribuerait, et qui prétendrait que le jour du Seigneur serait déjà là.

Que personne ne vous égare d’aucune façon. Car ce jour n’arrivera pas avant qu’éclate le grand Rejet de Dieu, et que soit révélé l’homme de la révolte[a] qui est destiné à la perdition, l’adversaire qui s’élève au-dessus de tout ce qui porte le nom de dieu[b], et de tout ce qui est l’objet d’une vénération religieuse. Il ira jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu[c] en se proclamant lui-même dieu. Je vous disais déjà cela lorsque j’étais encore chez vous: ne vous en souvenez-vous pas?

Vous savez ce qui le retient pour l’instant afin qu’il ne soit révélé que lorsque son heure sera venue. Car la puissance mystérieuse de la révolte contre Dieu est déjà à l’œuvre; mais il suffira que celui qui le retient jusqu’à présent soit écarté pour qu’alors soit révélé l’homme de la révolte. Le Seigneur Jésus le fera périr par le souffle de sa bouche[d], et le réduira à l’impuissance au moment même de sa venue. La venue de cet homme se fera grâce à la puissance de Satan, avec toutes sortes d’actes extraordinaires, de signes impressionnants et de prodiges trompeurs. 10 Il usera de toutes les formes du mal pour tromper ceux qui se perdent, parce qu’ils sont restés fermés à l’amour de la vérité qui les aurait sauvés. 11 Voilà pourquoi Dieu leur envoie une puissance d’égarement pour qu’ils croient au mensonge.

12 Il agit ainsi pour que soient condamnés tous ceux qui n’auront pas cru à la vérité et qui auront pris plaisir au mal.

L’appel à la fermeté dans la foi

13 Mais nous, nous devons sans cesse remercier Dieu à votre sujet, frères et sœurs, vous que le Seigneur aime. En effet, Dieu vous a choisis pour que vous soyez les premiers[e] à être sauvés par l’action de l’Esprit qui vous a purifiés et par le moyen de votre foi en la vérité. 14 C’est à cela que Dieu vous a appelés par l’Evangile que nous vous avons annoncé; il vous a appelés, pour que vous possédiez la gloire de notre Seigneur Jésus-Christ.

15 Demeurez donc fermes, frères et sœurs, et attachez-vous aux enseignements que nous vous avons transmis, soit de vive voix, soit par nos lettres. 16 Notre Seigneur Jésus-Christ lui-même, et Dieu, notre Père, nous ont témoigné tant d’amour, et, par grâce, nous ont donné une source éternelle de réconfort et une bonne espérance. 17 Qu’ils vous remplissent de courage et vous accordent la force de pratiquer toujours le bien, en actes et en paroles.

Notas al pie

  1. 2.3 C’est-à-dire l’homme sans foi ni loi, qui rejette tout attachement à Dieu et toute norme. De nombreux manuscrits ont: l’homme du péché (voir 1 Jn 2.18).
  2. 2.4 Dn 11.36.
  3. 2.4 Ez 28.2.
  4. 2.8 Es 11.4.
  5. 2.13 Au lieu de: pour que vous soyez les premiers, certains manuscrits ont: dès l’origine. Les deux expressions diffèrent peu en grec.