La Bible du Semeur

2 Corinthiens 10:1-18

Paul défend son apostolat

L’autorité de l’apôtre

1Moi, Paul, je suis, paraît-il, « timide » quand je suis présent parmi vous et « hardi » quand je suis absent, loin de vous. Mais c’est au nom de la douceur et de la bonté de Christ que je vous adresse cet appel : 2je vous en prie, ne m’obligez pas, lorsque je serai chez vous, à me montrer « hardi ». Car je compte faire preuve de mon assurance et agir avec « audace » envers certains qui jugent notre conduite « trop humaine ».

3Sans doute, nous sommes des hommes et nous vivons comme tels, mais nous ne menons pas notre combat d’une manière purement humaine. 4Car les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas simplement humaines ; elles tiennent leur puissance de Dieu qui les rend capables de renverser des forteresses. Oui, nous renversons les faux raisonnements 5ainsi que tout ce qui se dresse présomptueusement contre la connaissance de Dieu, et nous faisons prisonnière toute pensée pour l’amener à obéir à Christ. 6Aussi sommes-nous prêts à punir toute désobéissance dès que votre obéissance sera entière.

7Regardez donc la réalité en face. Si quelqu’un se persuade d’appartenir à Christ, qu’il soit vraiment convaincu de ceci : nous appartenons à Christ, nous aussi, tout autant que lui !

8Et même si je me montre un peu trop fier de l’autorité que le Seigneur nous a donnée pour construire et non pour renverser10.8 Voir 13.10 et Jr 1.10., je n’en rougirai pas. 9Car je ne veux pas passer pour quelqu’un qui ne serait capable d’intimider que par des lettres, comme on le prétend : 10« Ses lettres, dit-on, sont sévères et énergiques, mais lorsqu’il est là, c’est un faible et sa parole ne mérite pas l’attention. » 11Que celui qui tient ces propos en soit bien convaincu : nos actes, quand nous serons chez vous, seront conformes à ce que nous vous écrivons dans nos lettres quand nous sommes loin de vous.

12Certes, nous n’aurions pas l’audace de nous prétendre égaux ou même comparables à certains qui se recommandent eux-mêmes ! La mesure avec laquelle ils se mesurent, c’est eux-mêmes, et ils ne se comparent à rien d’autre qu’à eux-mêmes. N’est-ce pas là une preuve de leur folie ?

13Quant à nous, nous ne nous laisserons pas aller à une fierté démesurée, mais nous prendrons comme mesure les limites du champ d’action que Dieu nous a confié. C’est ainsi que nous nous sommes rendus jusque chez vous. 14Aussi ne dépassons-nous pas les limites de notre domaine comme si nous n’étions pas arrivés jusqu’à vous. Car nous sommes bien venus chez vous les premiers pour vous annoncer l’Evangile de Christ.

15Nous n’avons donc pas une fierté démesurée comme si nous nous vantions d’un travail accompli par d’autres. Au contraire, nous gardons l’espoir qu’avec les progrès de votre foi, notre œuvre grandira de plus en plus parmi vous, dans les limites de notre champ d’action.

16Nous pourrons ainsi annoncer l’Evangile dans les régions situées au-delà de chez vous, sans nous vanter du travail accompli par d’autres dans leur propre champ d’action.

17Si quelqu’un veut éprouver de la fierté, qu’il place sa fierté dans le Seigneur, déclare l’Ecriture10.17 Jr 9.23 ; 1 Co 1.31.. 18Ainsi, celui qui est approuvé, ce n’est pas l’homme qui se recommande lui-même, mais celui que le Seigneur recommande.

New International Reader's Version

2 Corinthians 10:1-18

Paul Speaks Up for His Service to the Church

1Christ is humble and free of pride. Because of this, I make my appeal to you. I, Paul, am the one you call “shy” when I am face to face with you. But when I am away from you, you think I am “bold” toward you. 2I am coming to see you. Please don’t make me be as bold as I expect to be toward some people. They think that I live the way the people of this world live. 3I do live in the world. But I don’t fight my battles the way the people of the world do. 4The weapons I fight with are not the weapons the world uses. In fact, it is just the opposite. My weapons have the power of God to destroy the camps of the enemy. 5I destroy every claim and every reason that keeps people from knowing God. I keep every thought under control in order to make it obey Christ. 6Until you have obeyed completely, I will be ready to punish you every time you don’t obey.

7You are judging only by how things look on the surface. Suppose someone is sure they belong to Christ. Then they should consider again that we belong to Christ just as much as they do. 8Do I brag too much about the authority the Lord gave me? If I do, it’s because I want to build you up, not tear you down. And I’m not ashamed of that kind of bragging. 9Don’t think that I’m trying to scare you with my letters. 10Some say, “His letters sound important. They are powerful. But in person he doesn’t seem like much. And what he says doesn’t amount to anything.” 11People like that have a lot to learn. What I say in my letters when I’m away from you, I will do in my actions when I’m with you.

12I don’t dare to compare myself with those who praise themselves. I’m not that kind of person. They measure themselves by themselves. They compare themselves with themselves. When they do that, they are not wise. 13But I won’t brag more than I should. God himself has given me an opportunity for serving. I will only brag about what I have done with that opportunity. This opportunity for serving also includes you. 14I am not going too far in my bragging. I would be going too far if I hadn’t come to where you live. But I did get there with the good news about Christ. 15And I won’t brag about work done by others. If I did, I would be bragging more than I should. As your faith continues to grow, I hope that my work among you will greatly increase. 16Then I will be able to preach the good news in the areas beyond you. I don’t want to brag about work already done in someone else’s territory. 17But, “The one who brags should brag about what the Lord has done.” (Jeremiah 9:24) 18Those who praise themselves are not accepted. Those the Lord praises are accepted.