La Bible du Semeur

1 Corinthiens 14

Le parler en langues et la prophétie

1Ainsi, recherchez avant tout l’amour; aspirez en outre aux manifestations de l’Esprit, et surtout à prophétiser.

Celui qui parle dans une langue inconnue s’adresse à Dieu et non aux hommes: personne ne comprend les paroles mystérieuses qu’il prononce sous l’inspiration de l’Esprit. Mais celui qui prophétise aide les autres à grandir dans la foi, les encourage et les réconforte. Celui qui parle dans une langue inconnue ne se fait du bien qu’à lui-même; mais celui qui prophétise permet à toute l’assemblée de grandir dans la foi. Je veux bien que vous sachiez tous parler dans des langues inconnues, mais je préférerais que vous prophétisiez. Celui qui prophétise est plus utile que celui qui s’exprime dans une langue inconnue – sauf si quelqu’un traduit ce dernier pour que l’Eglise puisse grandir dans la foi.

Supposez, frères et sœurs, que je vienne chez vous et que je m’exprime exclusivement dans ces langues inconnues, sans vous apporter aucune révélation, aucune connaissance nouvelle, aucune prophétie, aucun enseignement. Quel profit tireriez-vous de ma présence?

Voyez ce qui se passe pour des instruments de musique comme la flûte ou la harpe. Comment reconnaîtra-t-on la mélodie jouée sur l’un ou l’autre de ces instruments s’ils ne rendent pas de sons distincts? Et qui se préparera pour la bataille si le signal que donne la trompette n’est pas parfaitement clair? Il en va de même pour vous: comment saura-t-on ce que vous voulez dire si, en utilisant ces langues inconnues, vous ne prononcez que des paroles inintelligibles? Vous parlerez en l’air!

10 Il existe, dans le monde, un grand nombre de langues différentes, dont aucune n’est dépourvue de sens. 11 Mais si j’ignore le sens des mots utilisés par mon interlocuteur, je serai un étranger pour lui, et lui de même le sera pour moi.

12 Vous donc, puisque vous aspirez si ardemment aux manifestations de l’Esprit, recherchez avant tout à posséder en abondance celles qui contribuent à faire grandir l’Eglise dans la foi.

13 C’est pourquoi, celui qui parle en langues inconnues doit demander à Dieu de lui donner de traduire ce qu’il dit en langage compréhensible. 14 Car si je prie en langues inconnues, mon esprit est en prière, mais mon intelligence n’intervient pas[a].

15 Que ferai-je donc? Je prierai avec mon esprit[b], mais je prierai aussi avec mon intelligence. Je chanterai les louanges de Dieu avec mon esprit, mais je chanterai aussi avec mon intelligence. 16 Autrement, si tu remercies le Seigneur uniquement avec ton esprit, comment l’auditeur non averti, assis dans l’assemblée, pourra-t-il répondre «Amen» à ta prière de reconnaissance, puisqu’il ne comprend pas ce que tu dis? 17 Ta prière de reconnaissance a beau être sublime, l’autre ne grandit pas dans sa foi.

18 Je remercie Dieu de ce que je parle en langues inconnues plus que vous tous. 19 Cependant, lors des réunions de l’Eglise, je préfère dire seulement cinq paroles compréhensibles pour instruire aussi les autres, plutôt que dix mille mots dans une langue inconnue.

20 Frères et sœurs, ne soyez pas des enfants dans votre façon de juger des choses. Pour le mal, soyez des petits enfants, mais dans le domaine du jugement, montrez-vous adultes.

21 Il est dit dans l’Ecriture:

Je parlerai à ce peuple dans une langue étrangère par des lèvres d’étrangers,
et même alors, ils ne m’écouteront pas,
dit le Seigneur[c] .

22 Ainsi, les paroles en langues inconnues sont un signe de Dieu, non pour les croyants, mais ceux qui ne croient pas; les prophéties, elles, sont un signe, non pour les incroyants, mais pour ceux qui croient.

23 En effet, imaginez que l’Eglise se réunisse tout entière, et que tous parlent en des langues inconnues: si des personnes non averties ou des incroyants surviennent, ne diront-ils pas que vous avez perdu la raison? 24 Si, au contraire, tous prophétisent et qu’il entre un visiteur incroyant ou un homme quelconque, ne se trouvera-t-il pas repris par tous et exposé au jugement de tous? 25 Les secrets de son cœur seront mis à nu. Alors, il tombera sur sa face en adorant Dieu et s’écriera: «Certainement, Dieu est présent au milieu de vous.»

L’ordre dans le culte

26 Comment donc agir, frères et sœurs? Lorsque vous vous réunissez, l’un chantera un cantique, l’autre aura une parole d’enseignement, un autre une révélation; celui-ci s’exprimera dans une langue inconnue, celui-là en donnera l’interprétation; que tout cela serve à faire grandir l’Eglise dans la foi. 27 Si l’on parle dans des langues inconnues, que deux le fassent, ou tout au plus trois, et l’un après l’autre; et qu’il y ait quelqu’un pour traduire. 28 S’il n’y a pas d’interprète, qu’on se taise plutôt que de parler dans une langue inconnue dans l’assemblée, et qu’on se contente de parler à soi-même et à Dieu. 29 Quant à ceux qui prophétisent, que deux ou trois prennent la parole et que les autres jugent ce qu’ils disent: 30 si l’un des assistants reçoit une révélation pendant qu’un autre parle, celui qui a la parole doit se taire. 31 Ainsi vous pouvez tous prophétiser à tour de rôle afin que tous soient instruits et stimulés dans leur foi. 32 Car les prophètes restent maîtres d’eux-mêmes. 33 Dieu, en effet, n’est pas un Dieu de désordre, mais de paix.

Comme dans toutes les Eglises des membres du peuple saint, 34 que les femmes gardent le silence dans les assemblées; car il ne leur est pas permis de parler[d]. Qu’elles sachent se tenir dans la soumission comme le recommande aussi la Loi. 35 Si elles veulent s’instruire sur quelque point, qu’elles interrogent leur mari à la maison. En effet, il est inconvenant pour une femme de parler dans une assemblée. 36 Car enfin, est-ce de chez vous que la Parole de Dieu est sortie? Est-ce chez vous seulement qu’elle est parvenue? 37 Si quelqu’un estime être un prophète ou pense bénéficier d’une manifestation spirituelle, il doit reconnaître, dans ce que je vous écris, un commandement du Seigneur. 38 Et si quelqu’un refuse de reconnaître cela, c’est la preuve qu’il n’a pas été lui-même reconnu par Dieu.

39 En résumé, mes frères et sœurs, recherchez ardemment à prophétiser et ne vous opposez pas à ce qu’on parle en des langues inconnues. 40 Mais veillez à ce que tout se passe convenablement et non dans le désordre.

  1. 14.14 Autre traduction: mais mon intelligence ne porte aucun fruit pour les autres.
  2. 14.15 Autre traduction: par l’Esprit. De même dans la suite du verset et au verset 16.
  3. 14.21 Es 28.11-12 . Dans ce texte, Esaïe avertit les Israélites que, puisqu’ils ne veulent pas écouter la parole de Dieu qu’il leur annonce dans leur langue, Dieu va leur parler en une langue étrangère, celle des Assyriens qui envahiront leur pays et leur imposeront leur domination. L’apôtre en conclut que, lorsque Dieu parle une langue étrangère, c’est un signe de jugement. Le langage du salut est au contraire celui qui est compréhensible.
  4. 14.34 Certains pensent que Paul vise ici le bavardage et le fait de poser des questions de manière intempestive pendant que quelqu’un prophétise ou enseigne (cf. v. 27-28, 30). D’autres pensent que Paul demande aux femmes de s’abstenir de se prononcer lors de l’évaluation des prophéties (voir v. 29).

New Living Translation

1 Corinthians 14

Tongues and Prophecy

1Let love be your highest goal! But you should also desire the special abilities the Spirit gives—especially the ability to prophesy. For if you have the ability to speak in tongues,[a] you will be talking only to God, since people won’t be able to understand you. You will be speaking by the power of the Spirit,[b] but it will all be mysterious. But one who prophesies strengthens others, encourages them, and comforts them. A person who speaks in tongues is strengthened personally, but one who speaks a word of prophecy strengthens the entire church.

I wish you could all speak in tongues, but even more I wish you could all prophesy. For prophecy is greater than speaking in tongues, unless someone interprets what you are saying so that the whole church will be strengthened.

Dear brothers and sisters,[c] if I should come to you speaking in an unknown language,[d] how would that help you? But if I bring you a revelation or some special knowledge or prophecy or teaching, that will be helpful. Even lifeless instruments like the flute or the harp must play the notes clearly, or no one will recognize the melody. And if the bugler doesn’t sound a clear call, how will the soldiers know they are being called to battle?

It’s the same for you. If you speak to people in words they don’t understand, how will they know what you are saying? You might as well be talking into empty space.

10 There are many different languages in the world, and every language has meaning. 11 But if I don’t understand a language, I will be a foreigner to someone who speaks it, and the one who speaks it will be a foreigner to me. 12 And the same is true for you. Since you are so eager to have the special abilities the Spirit gives, seek those that will strengthen the whole church.

13 So anyone who speaks in tongues should pray also for the ability to interpret what has been said. 14 For if I pray in tongues, my spirit is praying, but I don’t understand what I am saying.

15 Well then, what shall I do? I will pray in the spirit,[e] and I will also pray in words I understand. I will sing in the spirit, and I will also sing in words I understand. 16 For if you praise God only in the spirit, how can those who don’t understand you praise God along with you? How can they join you in giving thanks when they don’t understand what you are saying? 17 You will be giving thanks very well, but it won’t strengthen the people who hear you.

18 I thank God that I speak in tongues more than any of you. 19 But in a church meeting I would rather speak five understandable words to help others than ten thousand words in an unknown language.

20 Dear brothers and sisters, don’t be childish in your understanding of these things. Be innocent as babies when it comes to evil, but be mature in understanding matters of this kind. 21 It is written in the Scriptures[f]:

“I will speak to my own people
    through strange languages
    and through the lips of foreigners.
But even then, they will not listen to me,”[g]
    says the Lord.

22 So you see that speaking in tongues is a sign, not for believers, but for unbelievers. Prophecy, however, is for the benefit of believers, not unbelievers. 23 Even so, if unbelievers or people who don’t understand these things come into your church meeting and hear everyone speaking in an unknown language, they will think you are crazy. 24 But if all of you are prophesying, and unbelievers or people who don’t understand these things come into your meeting, they will be convicted of sin and judged by what you say. 25 As they listen, their secret thoughts will be exposed, and they will fall to their knees and worship God, declaring, “God is truly here among you.”

A Call to Orderly Worship

26 Well, my brothers and sisters, let’s summarize. When you meet together, one will sing, another will teach, another will tell some special revelation God has given, one will speak in tongues, and another will interpret what is said. But everything that is done must strengthen all of you.

27 No more than two or three should speak in tongues. They must speak one at a time, and someone must interpret what they say. 28 But if no one is present who can interpret, they must be silent in your church meeting and speak in tongues to God privately.

29 Let two or three people prophesy, and let the others evaluate what is said. 30 But if someone is prophesying and another person receives a revelation from the Lord, the one who is speaking must stop. 31 In this way, all who prophesy will have a turn to speak, one after the other, so that everyone will learn and be encouraged. 32 Remember that people who prophesy are in control of their spirit and can take turns. 33 For God is not a God of disorder but of peace, as in all the meetings of God’s holy people.[h]

34 Women should be silent during the church meetings. It is not proper for them to speak. They should be submissive, just as the law says. 35 If they have any questions, they should ask their husbands at home, for it is improper for women to speak in church meetings.[i]

36 Or do you think God’s word originated with you Corinthians? Are you the only ones to whom it was given? 37 If you claim to be a prophet or think you are spiritual, you should recognize that what I am saying is a command from the Lord himself. 38 But if you do not recognize this, you yourself will not be recognized.[j]

39 So, my dear brothers and sisters, be eager to prophesy, and don’t forbid speaking in tongues. 40 But be sure that everything is done properly and in order.

  1. 14:2a Or in unknown languages; also in 14:4, 5, 13, 14, 18, 22, 26, 27, 28, 39.
  2. 14:2b Or speaking in your spirit.
  3. 14:6a Greek brothers; also in 14:20, 26, 39.
  4. 14:6b Or in tongues; also in 14:19, 23.
  5. 14:15 Or in the Spirit; also in 14:15b, 16.
  6. 14:21a Greek in the law.
  7. 14:21b Isa 28:11-12.
  8. 14:33 The phrase as in all the meetings of God’s holy people could instead be joined to the beginning of 14:34.
  9. 14:35 Some manuscripts place verses 34-35 after 14:40.
  10. 14:38 Some manuscripts read If you are ignorant of this, stay in your ignorance.