La Bible du Semeur

Ézéchiel 23

Amours coupables

1L’Eternel m’adressa la parole en ces termes:

Fils d’homme, il y avait deux femmes nées d’une même mère[a]. Elles se sont prostituées en Egypte. Oui, là, dès leur jeunesse, elles se sont prostituées; on leur a caressé les seins, et l’on a saisi leurs seins de jeunes filles. L’aînée c’est: Ohola, et sa sœur, c’est Oholiba[b]. Puis elles m’appartinrent et elles m’ont donné des fils et des filles. Or, le nom d’Ohola, c’est Samarie, celui d’Oholiba, Jérusalem.

Ohola était mienne, mais elle s’est prostituée. Ce fut avec passion qu’elle aima ses amants les Assyriens, guerriers[c] vêtus d’habits de pourpre, gouverneurs et seigneurs, tous jeunes hommes séduisants, cavaliers à cheval. Elle prodigua ses faveurs à l’élite des Assyriens, elle brûlait pour eux d’un désir passionnel, et elle s’est rendue impure en servant leurs idoles. Elle n’a pas délaissé ses prostitutions du passé dans le pays d’Egypte: là-bas, les Egyptiens avaient couché avec elle, dans sa jeunesse. Ils avaient saisi ses seins de jeune fille et l’avaient submergée de leurs prostitutions. Aussi je l’ai livrée à ses amants, les Assyriens pour qui elle brûlait d’un désir passionnel. 10 Eux, ils la mirent à nu. Ils se sont emparés de ses fils et de ses filles, puis ils l’ont tuée par l’épée et elle est devenue pour les femmes un exemple parce qu’on a exécuté la sentence sur elle[d].

11 Sa sœur Oholiba a bien vu tout cela, mais dans ses désirs passionnels, elle s’est corrompue plus qu’elle, et ses prostitutions ont été encore pires que celles de sa sœur. 12 Elle a brûlé d’un désir passionnel pour les Assyriens, gouverneurs et seigneurs, guerriers élégamment vêtus, cavaliers à cheval, tous jeunes hommes séduisants. 13 Et j’ai vu qu’elle aussi se rendait impure: toutes deux avaient suivi un chemin identique. 14 Mais Oholiba alla plus loin encore dans la prostitution: elle vit sur le mur des hommes dessinés, des représentations de Chaldéens dessinés, peints en rouge, 15 portant, serrés aux reins, des ceinturons, et la tête couverte de turbans luxueux. Tous avaient l’apparence de nobles capitaines; tels étaient les portraits des fils de Babylone qui sont nés en Chaldée. 16 En les voyant, elle s’est enflammée pour eux d’un désir passionnel, et elle a dépêché des messagers vers eux en Chaldée[e]. 17 Et les Babyloniens se sont rendus chez elle pour partager son lit et pour la rendre impure par leurs prostitutions. Après s’être rendue impure avec eux, elle les a pris en dégoût. 18 Elle a manifesté au grand jour ses prostitutions et a exposé sa nudité; alors je l’ai prise en dégoût comme j’avais déjà pris sa sœur en dégoût. 19 Elle a multiplié le nombre de ses prostitutions pour rappeler le souvenir de sa jeunesse où elle se prostituait en Egypte. 20 Elle s’est enflammée d’un désir passionnel pour leurs hommes débauchés ayant des membres d’âne et qui ont l’ardeur d’étalons. 21 Tu as voulu revivre les débauches de ta jeunesse, lorsque les Egyptiens te saisissaient les seins et caressaient tes seins de jeune fille.

Le châtiment de la jeune sœur

22 C’est pourquoi, le Seigneur, l’Eternel, te déclare: Ecoute, Oholiba, je vais dresser tes amants contre toi, ceux que tu as pris en dégoût, je les ferai venir de partout contre toi: 23 les Babyloniens et tous les Chaldéens, gens de Peqod, de Shoa, de Qoa, et tous les Assyriens, séduisants jeunes hommes, gouverneurs et seigneurs, tous nobles capitaines, hauts dignitaires, tous montés à cheval. 24 Des peuples assemblés contre toi s’avancent avec leurs armes[f], leurs chars de guerre et tous leurs attelages, munis de petits et de grands boucliers et de casques. Ils prendront position tout autour de toi. Je leur remettrai le pouvoir de te juger, et ils te jugeront selon leurs propres lois. 25 Je répandrai sur toi le poids de ma vive indignation. Ils exerceront leur fureur contre toi, et ils te couperont le nez et les oreilles. Ce qui restera tombera par l’épée; ils prendront tes fils et tes filles, et ceux qui subsisteront seront livrés au feu. 26 Ils te dépouilleront de tous tes vêtements et ils t’arracheront les bijoux dont tu te pares. 27 Ainsi je mettrai fin à tes prostitutions et à tes mœurs infâmes qui ont commencé en Egypte, et tu ne lèveras plus les yeux vers ces gens, tu ne te souviendras plus jamais de l’Egypte.

28 Car voici ce que dit le Seigneur, l’Eternel: Je vais t’abandonner à ceux que tu détestes, ceux que tu as pris en dégoût. 29 Ils agiront contre toi avec haine et ils emporteront le fruit de ton travail. Ils t’abandonneront toute nue, dépouillée, en exposant ainsi la honte de ton immoralité, ton impudicité et tes prostitutions. 30 Ce qui te vaut cela, c’est de t’être prostituée à ces peuples païens et de t’être rendue impure avec leurs idoles. 31 Tu as marché sur les traces de ta sœur, c’est pourquoi je te mettrai dans la main la coupe[g] qu’elle a bue.

32 Voici ce que déclare le Seigneur, l’Eternel:
La coupe que ta sœur a bue, tu la boiras aussi,
coupe large et profonde,
qui donnera à rire, à se moquer,
tant elle est pleine.
33 Tu seras rassasiée d’ivresse et d’affliction.
C’est une coupe de dévastation et d’effroi,
la coupe de ta sœur, de Samarie.
34 Tu boiras cette coupe et tu la videras,
tu la briseras en morceaux
et, avec ses tessons, tu te lacéreras les seins,
car, c’est moi qui le dis.
C’est là ce que déclare le Seigneur, l’Eternel.

35 C’est pourquoi, le Seigneur, l’Eternel, te déclare: Puisque tu m’as mis en oubli, que tu m’as rejeté en me tournant le dos, tu paieras toi aussi, pour tes débauches et ta prostitution.

Un sérieux avertissement

36 Puis l’Eternel me dit: Fils d’homme, prononce un jugement contre Ohola et contre Oholiba et dénonce leurs abominations! 37 Car elles ont été toutes deux adultères et les mains de chacune sont couvertes de sang. C’est avec leurs idoles qu’elles ont commis adultère et elles leur ont sacrifié les fils qu’elles m’avaient enfantés pour que celles-ci les dévorent. 38 Et elles m’ont fait plus encore en ce jour-là: toutes deux ont rendu impur mon sanctuaire et ont profané mes jours de sabbat. 39 Quand elles immolaient leurs fils à leurs idoles, elles sont entrées ce jour même dans mon sanctuaire pour le profaner, oui voilà ce qu’elles ont fait au milieu de mon temple.

40 Elles ont envoyé chercher au loin des hommes. Sitôt qu’ils ont reçu les messagers qui leur ont été envoyés, ils sont venus. Pour eux, tu t’es baignée, tu t’es fardé les yeux, tu as mis tes bijoux 41 et tu t’es assise là sur un lit d’apparat devant lequel on a disposé une table et tu y as posé mon encens et mon huile. 42 On entendait la voix d’une multitude insouciante. Parmi les hommes de la populace, on a fait venir du désert des ivrognes[h] qui ont passé des bracelets aux mains de ces deux sœurs et ils ont posé des couronnes splendides sur leurs têtes. 43 Alors je me suis interrogé sur cette femme flétrie par l’adultère: Va-t-elle se livrer encore à ses prostitutions[i]? 44 On est venu vers elle tout comme on va trouver une prostituée. Oui, c’est ainsi qu’ils sont venus vers Ohola et vers Oholiba, ces femmes débauchées.

45 Mais des hommes justes les jugeront selon le droit qui s’applique aux femmes adultères et aux femmes qui répandent le sang, car elles sont bien adultères et ont du sang sur les mains. 46 Car voici ce que dit le Seigneur, l’Eternel: Que l’on fasse venir contre elles une grande coalition et je les livrerai à la terreur et au pillage! 47 Cette coalition les lapidera et les taillera en pièces à coups d’épée. Ces gens tueront leurs fils et leurs filles et brûleront leurs maisons. 48 Ainsi je mettrai fin aux débauches dans le pays; toutes les autres femmes apprendront par cela à ne pas imiter votre impudicité. 49 Ils feront retomber sur vous votre débauche, vous paierez ainsi pour vos péchés d’idolâtrie; et vous reconnaîtrez que je suis le Seigneur, l’Eternel.

Notas al pie

  1. 23.2 Voir 16.3, 44-46; Jr 3.6-12.
  2. 23.4 Ohola, nom qui signifie: sa propre tente; c’est sans doute là une allusion aux sanctuaires illégitimes érigés dans le royaume du Nord. Oholiba signifie: ma tente en elle; sans doute une allusion au temple de Jérusalem.
  3. 23.5 Allusion ici et dans les versets qui suivent aux alliances avec des nations étrangères.
  4. 23.10 Voir Os 2.5; 2 R 17.6.
  5. 23.16 Allusion aux relations diplomatiques entre les rois de Juda et de Babylone, par exemple entre Ezéchias et Merodak-Baladân (voir 2 R 20.12-19; 24.1; Es 39).
  6. 23.24 avec leurs armes : terme hébreu de sens incertain. L’ancienne version grecque a: du nord.
  7. 23.31 Voir Es 51.17, 22; Jr 25.15ss
  8. 23.42 des ivrognes : selon le texte hébreu traditionnel tel qu’il est écrit. Une ancienne tradition de scribe y indique qu’il faut lire, en supprimant une lettre, des Sabéens.
  9. 23.43 Va-t-elle … prostitutions : hébreu pas clair.

The Message

Ezekiel 23

Wild with Lust

11-4 God’s Message came to me: “Son of man, there were two women, daughters of the same mother. They became whores in Egypt, whores from a young age. Their breasts were fondled, their young bosoms caressed. The older sister was named Oholah, the younger was Oholibah. They were my daughters, and they gave birth to sons and daughters.

“Oholah is Samaria and Oholibah is Jerusalem.

5-8 “Oholah started whoring while she was still mine. She lusted after Assyrians as lovers: military men smartly uniformed in blue, ambassadors and governors, good-looking young men mounted on fine horses. Her lust was unrestrained. She was a whore to the Assyrian elite. She compounded her filth with the idols of those to whom she gave herself in lust. She never slowed down. The whoring she began while young in Egypt she continued, sleeping with men who played with her breasts and spent their lust on her.

9-10 “So I left her to her Assyrian lovers, for whom she was so obsessed with lust. They ripped off her clothes, took away her children, and then, the final indignity, killed her. Among women her name became Shame—history’s judgment on her.

11-18 “Her sister Oholibah saw all this, but she became even worse than her sister in lust and whoring, if you can believe it. She also went crazy with lust for Assyrians: ambassadors and governors, military men smartly dressed and mounted on fine horses—the Assyrian elite. And I saw that she also had become incredibly filthy. Both women followed the same path. But Oholibah surpassed her sister. When she saw figures of Babylonians carved in relief on the walls and painted red, fancy belts around their waists, elaborate turbans on their heads, all of them looking important—famous Babylonians!—she went wild with lust and sent invitations to them in Babylon. The Babylonians came on the run, fornicated with her, made her dirty inside and out. When they had thoroughly debased her, she lost interest in them. Then she went public with her fornication. She exhibited her sex to the world.

18-21 “I turned my back on her just as I had on her sister. But that didn’t slow her down. She went at her whoring harder than ever. She remembered when she was young, just starting out as a whore in Egypt. That whetted her appetite for more virile, vulgar, and violent lovers—stallions obsessive in their lust. She longed for the sexual prowess of her youth back in Egypt, where her firm young breasts were caressed and fondled.

22-27 “‘Therefore, Oholibah, this is the Message from God, the Master: I will incite your old lovers against you, lovers you got tired of and left in disgust. I’ll bring them against you from every direction, Babylonians and all the Chaldeans, Pekod, Shoa, and Koa, and all Assyrians—good-looking young men, ambassadors and governors, elite officers and celebrities—all of them mounted on fine, spirited horses. They’ll come down on you out of the north, armed to the teeth, bringing chariots and troops from all sides. I’ll turn over the task of judgment to them. They’ll punish you according to their rules. I’ll stand totally and relentlessly against you as they rip into you furiously. They’ll mutilate you, cutting off your ears and nose, killing at random. They’ll enslave your children—and anybody left over will be burned. They’ll rip off your clothes and steal your jewelry. I’ll put a stop to your sluttish sex, the whoring life you began in Egypt. You won’t look on whoring with fondness anymore. You won’t think back on Egypt with stars in your eyes.

28-30 “‘A Message from God, the Master: I’m at the point of abandoning you to those you hate, to those by whom you’re repulsed. They’ll treat you hatefully, leave you publicly naked, your whore’s body exposed in the cruel glare of the sun. Your sluttish lust will be exposed. Your lust has brought you to this condition because you whored with pagan nations and made yourself filthy with their no-god idols.

31-34 “‘You copied the life of your sister. Now I’ll let you drink the cup she drank.

“‘This is the Message of God, the Master:

“‘You’ll drink your sister’s cup,
    a cup canyon-deep and ocean-wide.
You’ll be shunned and taunted
    as you drink from that cup, full to the brim.
You’ll be falling-down-drunk and the tears will flow
    as you drink from that cup titanic with terror:
    It’s the cup of your sister Samaria.
You’ll drink it dry,
    then smash it to bits and eat the pieces,
    and end up tearing at your breasts.
I’ve given the word—
    Decree of God, the Master.

35 “‘Therefore God, the Master, says, Because you’ve forgotten all about me, pushing me into the background, you now must pay for what you’ve done—pay for your sluttish sex and whoring life.’”

36-39 Then God said to me, “Son of man, will you confront Oholah and Oholibah with what they’ve done? Make them face their outrageous obscenities, obscenities ranging from adultery to murder. They committed adultery with their no-god idols, sacrificed the children they bore me in order to feed their idols! And there is also this: They’ve defiled my holy Sanctuary and desecrated my holy Sabbaths. The same day that they sacrificed their children to their idols, they walked into my Sanctuary and defiled it. That’s what they did—in my house!

40-42 “Furthermore, they even sent out invitations by special messenger to men far away—and, sure enough, they came. They bathed themselves, put on makeup and provocative lingerie. They reclined on a sumptuous bed, aromatic with incense and oils—my incense and oils! The crowd gathered, jostling and pushing, a drunken rabble. They adorned the sisters with bracelets on their arms and tiaras on their heads.

43-44 “I said, ‘She’s burned out on sex!’ but that didn’t stop them. They kept banging on her doors night and day as men do when they’re after a whore. That’s how they used Oholah and Oholibah, the worn-out whores.

45 “Righteous men will pronounce judgment on them, giving out sentences for adultery and murder. That was their lifework: adultery and murder.”

46-47 God says, ‘Let a mob loose on them: Terror! Plunder! Let the mob stone them and hack them to pieces—kill all their children, burn down their houses!

48-49 “‘I’ll put an end to sluttish sex in this country so that all women will be well warned and not copy you. You’ll pay the price for all your obsessive sex. You’ll pay in full for your promiscuous affairs with idols. And you’ll realize that I am God, the Master.’”